Changer de banque deviendra réellement facile à partir de février 2017

Publié le

Changer de banque reste une opération délicate, malgré tous les efforts effectués dans ce sens. La prochaine loi Macron mise en application en février 2017 devrait cette fois-ci vraiment faciliter nos démarches.
A l’instar de ce qui se passe dans les pays anglo-saxons où les clients des banques peuvent changer de banque du jour au lendemain, la France s’apprête donc à donner un coup de pied dans la fourmilière afin de réellement pouvoir changer de banque rapidement.

Changer de banque en France reste une épreuve


Ce n’est pas un secret, les banques traînent encore largement les pieds lorsqu’il s’agit de fermer un compte. Pour l’ouvrir, elles vont effectivement de plus en plus rapidement, mais ce n’est pas le souci. Selon le rapport d’Inès Mercereau sur la « Portabilité du compte bancaire », remis fin 2014 au ministre des Finances, « les clôtures de compte annuelles issues d’une mobilité seraient supérieures à 3,5 millions », portant la mobilité bancaire à 4,5 % par an. Or, selon Orange, le taux d’attrition atteint en moyenne 9 % dans les banques européennes et 15 % dans le secteur des Télécoms en France.

Février 2017 : une véritable révolution bancaire en France ?


A partir du 6 février 2017, la loi Macron permettra aux clients de changer de banque bien plus facilement. En effet, il reviendra aux banques de s’occuper de toutes les formalités lorsqu’un client voudra changer d’établissement, le tout de manière automatisée et dans des délais très encadrés.
- Changement de banque effectué en 22 jours ouvrés maxi, du moins en théorie
Les délais fixés seront encore plus courts qu’à ce jour. Mais surtout les banques quittées ne pourront plus faire d’objection sur les demandes de la nouvelle banque. L’ancienne banque aura 5 jours ouvrés pour donner toutes les informations à la nouvelle banque. Il est bien probable qu’au début ce délai ne sera pas respecté.
- La nouvelle banque s’occupe de toutes les formalités avec l’ancienne banque
Nous sommes bien loin des services d’aide au changement de banque tels que proposés à ce jour, car la banque qui doit fermer le compte refuse de façon systématique les demandes de la nouvelle banque en arguant que la demande doit provenir de son client en direct. A partir de février 2017, la banque quittée ne pourra plus légalement utiliser cet argument et devra se effectuer la fermeture du compte dans un délai encadré.

Orange Bank, un lancement effectué au bon moment !


La banque mobile lancée l’an prochain par Orange devrait donc être à point nommé. Le fait de pouvoir changer de banque réellement facilement devrait largement dynamiser le changement de banques en France. Le premier frein actuel pour le changement de banques étant bien les démarches administratives lourdes et incertaines. Février 2017 devrait donc être la grande révolution bancaire en France, enfin !

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Changer de banque deviendra : Publiez un commentaire ou posez votre question...
Epargnez sur vos frais bancaires !