Assurance-vie : Mieux vaut ouvrir un contrat avant les élections !

Publié le , mis à jour le

Les élections présidentielles auront lieu dans moins d’un mois, et le résultat peut avoir des répercussions sur votre contrat d’assurance-vie. heureusement il est possible d’anticiper un durcissement de la fiscalité de l’assurance-vie...
Assurance-vie : Mieux vaut ouvrir un contrat avant les élections !
©stock.adobe.com

Assurance-vie : menace sur votre épargne

Nicolas Sarkozy et François Hollande sont en tête des sondages, et sauf retournement de situation, l’un deux sera notre prochain président.

Mais à l’heure actuelle, les intentions de vote des Français sont très partagées, l’écart entre les deux candidats n’est pas significatif et il est impossible de prévoir l’issue finale de cette élection.

Pourtant celle ci pourrait avoir un impact direct sur l’épargne des Français, si François Hollande remporte la présidence. Notamment sur les contrats d’assurance-vie, si chers aux épargnants et qui pour le moment bénéficient d’un régime fiscal privilégié

En effet, Mr Hollande souhaite instaurer de nouvelles taxes sur les revenus du travail et du capital.

Il fut un temps question d’une imposition sur le revenus des plus values de l’assurance-vie, mais devant le tollé de cette annonce , le PS fit rapidement marche arrière en limitant cette imposition aux seuls retraits effectués avant 8 ans. Les épargnants réalisant des rachats avant échéance de leur contrats seront donc durement pénalisés.

Dans les faits, rares sont les Français effectuant des rachats sur leurs contrats d’assurance-vie, la mesure du PS ne rapporterai donc pas grand chose à l’Etat.

Assurance-vie : ouvrir un nouveau contrat protégé

Bonne nouvelle, cette possible modification de la fiscalité de l’assurance-vie ne toucherait que les nouveaux contrats. Autrement dit, rien à craindre pour les contrats en cours. Toutefois, il peut être judicieux d’en ouvrir un nouveau avant les présidentielles, celui ci sera alors à l’abri de toute modification éventuelle de fiscalité post-élections.

Mais attention, il est possible que les nouveaux versements sur des contrats d’assurance-vie anciens soient concernés par l’alourdissement de la fiscalité. Les dernières réformes fiscales visant l’assurance-vie, ont d’ailleurs fonctionné comme cela. Les épargnants qui le peuvent ont donc tout intérêt à effectuer des versements sur leur contrat en cours ou sur leur nouveau contrat d’assurance-vie.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Assurance-vie : Mieux vaut : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également