PERCO : encours global en hausse de 25%

Publié le

PERCO : ayant pour objectif de poursuivre le développement du placement, l’AFG dévoile des chiffres 2011 en bonne progression, détails...

PERCO : le nombre d’entreprises qui le placement est en hausse de 20%

L’AFG (Association Française de la Gestion financière) communique d’année en année des chiffres exceptionnels pour le perco (Plan d’Epargne pour la Retraite Collectif).

Ainsi, en 2011, le placement disponible en entreprise est désormais détenu par 964 000 salariés actifs dans 148.000 établissements. L’évolution en nombre du PERCO fait progresser parallèlement l’encours global.

Au 31 décembre, le montant total géré est de 5 milliards d’€ soit une hausse de 25 % par rapport au 31 décembre 2010 (2010 marquait déjà une année remarquable +37,8% sur un an).

Le saviez vous? : Pour 2012, le plafond d’abondement des entreprises au PERCO est de 5 819 €, contre 5 656 € en 2011.

PERCO : flux d’alimentation et placement moyen

Sur l’année 2011, les versements ont atteint 1,4 milliards d’€ (+18%). Ces flux d’argent proviennent de la participation (23%), intéressement (16%), versements volontaires (21%), abondement de l’entreprise (40%). En contrepartie les rachats sont de 240 millions d’€.

Le perco moyen s’élève à 5 187€, 1/3 des placements sont en gestion pilotée. Son souscripteur à environ 46 ans et est en majorité un homme.
(proportion hommes 62% / femmes 38%).

PERCO : plusieurs mesures ont des effets positifs sur le placement retraite

Selon l’AFG, plusieurs mesures ont commencé à produire en 2011 un effet bénéfique sur le développement des perco , notamment :

  • Sans indications du salarié, le versement automatique de la moitié de la participation sur le PERCO.
  • La possibilité de verser cinq jours de RTT par an sur leur placement, si l’établissement ne dispose pas de compte épargne temps.
  • La proposition de l’épargne pilotée dans tous les PERCO selon l’âge du souscripteur.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article PERCO : encours global en (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également