OPCVM : niveau des encours à fin mars 2013

©stock.adobe.com
OPCVM / Banque de France : publication de chiffres des OPCVM souscrits par les investisseurs au cours du 1er trimestre 2013. Sur les 3 premiers mois de l’année, les OPCVM monétaires se replient. En savoir plus...

Publié le , mis à jour le

OPCVM monétaires et non-monétaires

La Banque de France publie chaque trimestre les chiffres de l’investissement en opcvm, support pouvant être contracté au sein du contrat d’Assurance-Vie multisupports, du compte-titres ou par le biais de l’épargne salariale.

L’OPCVM permet de détenir une partie d’un portefeuille de valeurs mobilières diversifiées. La Banque de France distingue dans ses publications les OPCVM monétaires et non-monétaires :

  • l’OPCVM monétaire est composé généralement de billets de trésorerie et de certificats de dépôt,
  • l’OPCVM non-monétaire mise de son côté sur différents actifs comme les actions, obligations, fonds mixtes.

OPCVM monétaires et non-monétaires : chiffres à mars 2013

  • OPCVM monétaires :

La Banque de France constate au 1er trimestre 2013, un léger fléchissement des encours d’OPCVM monétaires de 600 millions d’€. L’encours global se fixe à
328 milliards d’€. Les assurances, les autres intermédiaires financiers et les investisseurs non résidents continuent toutefois de procéder à des souscriptions nettes.

  • OPCVM non-monétaires :

L’encours global des OPCVM non-monétaires est en hausse et se fixe à 898 milliards d’€. En détails, les fonds actions progressent de +1,1 % et les fonds mixtes de +0,7%. Seuls, les fonds obligations sont en repli de -2,3 milliards d’€.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article OPCVM : niveau des encours à : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également