Retraite : L’Afpen propose un régime de retraite individuel et obligatoire

©stock.adobe.com
L’association française professionnelle de l’épargne retraite milite pour la création d’un régime de retraite individuel et obligatoire. Le but est de faciliter l’accès a l ’épargne parallèlement à celui de la primo-accession immobilière.

Publié le

Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

L’association française professionnelle de l’épargne retraite, l’ Afpen, propose la création d’un régime de retraite individuel et obligatoire.

Régime des retraites : Les professionnels de l ’épargne font part de leurs solutions

Comme l’Association française de la gestion financière qui l’avait proposé avant eux, l’ Afpen, regroupant les banques , les assurances et de grandes entreprises, a également proposé des mesures visant à financer l’épargne des particuliers sur le long terme.

La mise en place de ce régime individuel obligatoire serait négocié par branche sur cinq ans.

En plein débat sur les retraites, l’Afpen fait ses propositions avant la présentation du projet de réforme des retraites au conseil des ministres ,qui aura lieu mardi 13 Juillet, mais qui ne portera pas sur l’ épargne.

Pour cela il faudra attendre l’examen du texte de réforme de la retraite qui aura lieu en septembre.

L’Afpen espère bien que ses propositions seront étudiées et qu’elle feront le poids au parlement lors de cet examen de texte.

Réforme des retraites : Une cotisation à la source

L’association professionnel des retraites propose 31 mesures : Leur but est de rendre plus accessible et d’harmoniser l’épargne des français pour leur retraite, ainsi que de réduire la fiscalité afin de permettre un accés plus facile à ces produits d’épargne en vue principalement de devenir propriétaire.

Néanmoins ces mesures ne remettre pas en cause le système actuel de retraite, Michel Le Boedec président de l’Afpen, l’a d’ailleurs clairement exprimé : « L’épargne retraite individuelle ne s’oppose pas à la retraite par répartition : c’est un complément ».

Mais concrètement que propose l’Afpen ?

Lionel Tournier, délégué général de l’ Afpen l’ explique clairement : « c’est un régime obligatoire d’épargne retraite, qui serait négocié par branche et étalé sur trois à cinq ans, avec une cotisation minimum par exemple de 0,5 % du salaire constituant une sorte d’amorce d’épargne ».

Réforme des retraites : Devenir propriétaire grâce à l ’épargne

© stock.adobe.com

Le système d’ épargne actuel ne facilite pas l’accès à la propriété.
Actuellement un particulier met une priorité sur l’ achat de son premier logement au lieu d’ épargner pour sa retraite. Ceci est valable principalement pour les jeunes, pour lesquels l’ Afpen soumet l’ idée du versement d’une prime d’état.

Aujourd’hui seul le PERCO et le Plan d’épargne retraite collectif dans les entreprises permettent une sortie vers la primo-accession.

Pour l’ Afpen, c’est très insuffisant.

Mais inutile néanmoins d’instaurer de nouveaux produits, l’Afpen préconise « d’améliorer l’existant, par exemple en permettant de passer d’un PERP [ouvert à tous] à de l’épargne madelin [réservée aux indépendants] ou un contrat Préfon [réservé aux fonctionnaires] ».

Ceci permettrait aux Français de poursuivre leur carrière en changeant régulièrement de statut sans pour autant être pénalisé au niveau de leur épargne.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Retraite : L'Afpen (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également