Epargne retraite : l’accès au capital de l ’épargne privée va être assoupli

Publié le

les députés ont procédé au vote hier dans le cadre du projet de loi sur les retraites, des amendements portant sur une évolution des produits retraite par capitalisation. Une partie du capital des Perco, Perp et Pere sera disponible au moment de la retraite.

Si le cœur de la réforme porte d’avantage sur la retraite par répartition, l’état se penche également sur un aménagement concernant l’épargne privée par capitalisation.
Les contrats concernés, le plan d’épargne retraite populaire (perp), le plan d’épargne pour la retraite collectif (perco), plan d’épargne retraite d’entreprise (pere) seront assouplis grâce à deux amendements.

Epargne retraite : favoriser l’épargne salariale

le premier amendement, s’appuie sur une proposition de l’UMP, en juillet dernier qui à déjà été approuvé par la commission des Affaires sociales.
Il prévoit que la moitié des sommes perçues par le salariés au titres de la participation salariale soient automatiquement versé sur le plan d’épargne collectif (perco) à moins que le salarié ne s’y oppose.
Cette mesure s’appliquera également au perp et au pere.

L’association française professionnelle de l’épargne retraite avait été bien plus loin en proposant cet été un régime de retraite individuel et obligatoire, afin d’assurer une amorce d’épargne dès le début de la vie active.

Epargne retraite : un capital en partie accessible

A l ’instar du Perco, la grande lacune du Perp et du Pere et l’impossibilité d’accéder à son capital avant la retraite. Capital qui ensuite n’est transformable qu’en rente viagère.
Soucis d’autant plus grand avec le passage à la retraite de 60 à 62 ans qui rallonge d’autant la durée de cotisation ! les épargnants devront donc patienter 2 ans supplémentaires pour bénéficier de leur rente.

Le second amendement, permettra la sortie sous forme de capital d’une partie des sommes investies en fonction des différents types de contrats.
Le capital accessible pourrait atteindre les 30% pour les contrats collectifs et 20% pour le Perp.

Epargne retraite : revalorisation de l’épargne retraite

Pour les français, épargner pour sa retraite est plus que jamais d’actualité.
Ils sont d’ailleurs très nombreux à être angoissés pour leurs vieux jours, 89% des français actifs savouent inquiets d’après une enquête de l’Ifop pour la France Mutualiste concernant les "actifs et la retraite".
Il sont d’ailleurs nombreux à se tourner vers des placements d’épargne, et préfèrent les produits qui offre un capital disponible comme les livrets d’épargne ou la possibilité d’une avance sur capital comme les contrats d’assurance vie.
Il est rassurant pour les épargnants de savoir qu’ils pourront avoir accès à leur capital en cas de coup dur.

C’est principalement pour cela que les contrats d’épargne salariale sont bien à la traînent parmi les différents investissements des français, en particulier le Perp qui est en stagnation depuis 2008. Le Perco qui offre le choix entre capital ou rente, lors de la retraite, à plus de succès.

Le gouvernement espère grâce aux nouveaux amendements en cours, revaloriser les contrats d’épargne salariale aux yeux des français.
Cet accès au capital même s’il n ’a lieu qu’au moment de la retraite permettrait aux retraités de financer des projets qu’ils n’ont pas encore réussis à réaliser.

Ces amendements seront proposés au Sénat le 5 Octobre prochain.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Epargne retraite : l'accè : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également