Livret A : Pas de revalorisation de taux en novembre !

Publié le , mis à jour le

Le livret A devrait conserver son taux à 1.75% au 1er novembre prochain, un taux encore bien insuffisant pour garantir une réelle épargne aux Français ...

Livret A : Le taux du livret A restera à 1.75%

Après sa hausse à 1.75% en août, les Français espérent une nouvelle revalorisation de leur livret a pour novembre.

Malheureusement malgré un léger recul des prix à la consommation, les conditions de taux de marché ne devraient pas permettre une prochaine hausse du taux du livret A.

La hausse des taux d’intérêts (taux eonia et taux euribor) est restée très modérée, c’est loin d’être suffisant pour entraîner un modification significative des conditions de marché. Dans ces conditions, la révision du taux au 1er Novembre par la Banque de France, qui n’a rien d’obligatoire, ne devrait pas avoir lieu.

Le calcul effectué via la formule théorique du taux futur du livret a indique toujours 1,75%.

Livret A : Forte concurrence des super livrets

Avec un taux de 1.75% face à une inflation à 1.50% (hors prix du tabac), le livret a est redevenu rentable depuis le mois d’août. En effet, net d’inflation le rendement réel du livret A tourne autour des 0,25%, une misère, mais faute de mieux... L’inflation touchant tous les placements épargne, les super livrets ne sont pas mieux lotis, tout juste, avec des taux boostés, un placement bien choisi peut doubler le gain estimé sur le livret A.

Courbe de rendement net d’inflation du livret A (inflation considérée : inflation hors tabac, en variation annuelle). Cette courbe est mise à jour automatiquement en fonction de l’évolution de l’inflation et du taux du livret A.

Néanmoins, et malgré le succès qu’il connait auprès des Français, il n’est pas le livret d’épargne le plus rémunérateur.

Les livrets proposés par les banques et les banques en ligne des proposent des offres promotionnelles pouvant atteindre 5% brut sur 3 mois. La liste des offres promotionnelles des livrets épargne permet de placer au mieux ses liquidités, en optimisant son épargne.

Prenons par exemple la toute dernière offre de Fortuneo banque, qui propose un taux boosté à 5% bruts pendant 3 mois et jusqu’à 45 000 € de versement sur son livret d’épargne, Livret plus.

Livret A : Baisse des doublons

La généralisation à toutes les banques en 2009 à entraîner la multiplication de doublons le livret A. Rappelons que l’on ne peut détenir qu’un seul livret A par personne.

La mise en place des mesures de contrôle du gouvernement ont porter leur fruits puisque les doublons de livrets A ont chuté de moitié soit de 10% en 1 an. Une troisième vague de contrôle va être mise en place dès 2011, pour finit le ménage.

Livret A : Engouement pour le livret A et pourquoi pas pour le LDD ?

Parmi les 11.2 millions de livrets A souscrits entre janvier 2009 et mars 2010, 2.2 millions était illégaux.

On peut s’interroger sur l’importance d’un tel chiffre tant la possession de plusieurs livrets A semble si peu utile.

En effet on a vu qu’il existent d’autre livrets d’épargne qui proposent des avantages supérieurs tout en laissant le capital disponible, mais également d’autres livrets d’épargne réglementés qui offrent des avantages aussi intéressants que le livret A.

C’est le cas du ldd (ex Codevi), qui même si son plafond est 2 fois moins important que le livret A, affiche un taux et des avantages fiscaux similaires.
Etrangement le ldd ne connait pas le même succès que le livret A.

La revalorisation des taux à 1.75% en août après plusieurs mois a 1.25%, à entrainer un afflu des dépôts. Le livret A à enregistré en Août 2010 une collecte nette record de 191 milliards d’euros, alors que le LDD, à vu sa collecte nette baisser de 120 millions d’euros en enregistrant d’avantage de retraits que de dépôts.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Livret A : Pas de revalorisati : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également