Livret A : le doublement du plafond coûterait cher !

Publié le

Doubler le plafond du Livret A, de 15.300 à 30.600 euros, entraînerait un coût supplémentaire de 100 à 324 millions d’euros selon une étude du cabinet Sia Conseil...

Livret A : le doublement du plafond coûterait de 100 à 324 millions d’euros

Doubler le plafond du livret a, de 15.300 à 30.600 euros, entraînerait un coût supplémentaire de 100 à 324 millions d’euros pour les banques en détournant une partie de leur épargne vers la Caisse des dépôts, selon une étude du cabinet Sia Conseil.

Cette proposition de doublement a été faite dimanche par le candidat socialiste à l’élection présidentielle, François Hollande. De son côté, le président de l’Union sociale de l’Habitat (USH), Thierry Repentin, avait proposé jeudi un relèvement du plafond à 20.000 euros.

Dans son étude, Sia part du nombre de Livrets A actuellement au plafond, soit 5,3 millions et décline ensuite deux hypothèses.

Elles aboutissent à un nombre de titulaires au nouveau plafond compris entre 2,6 et 4,2 millions, ce qui réorienterait entre 40 et 65 milliards d’euros d’épargne vers ce placement, dont environ les deux tiers pour la Caisse des dépôts et le reste pour les banques.

Sia anticipe que ces fonds proviendraient essentiellement de produits dits de bilan, c’est-à-dire notamment les livrets bancaires (hors livret de développement durable ou Livret d’épargne populaire), les comptes à terme et les comptes épargne logement.

Le mécanisme reviendrait donc à affecter plusieurs dizaines de milliards d’euros d’épargne bancaire vers la Caisse des dépôts. Privées de cette ressource, les banques devraient aller la chercher sur les marchés, ce qui en renchérirait le coût.

Au total, la facture atteindrait jusqu’à 324 millions d’euros, selon les conclusions de Sia.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Livret A : le doublement (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également