Livret A / LDDS : les Français ont pioché 2 milliards d’euros dans leur épargne de précaution en octobre

Publié le

Le mois d’octobre est traditionnellement un mois de décollecte pour l’épargne de précaution, entre le dernier tiers fiscal, les impôts fonciers et la taxe d’habitation, difficile de faire autrement. Cette année, les Français ont retranché pas moins de 2 milliards d’euros. Sans doute quelques arbitrages également, pour ce livret A dont le taux est condamné à rester à 0.75% pendant deux années.

Le Livret A et le Livret de développement durable et solidaire (LDDS) ont enregistré en octobre une collecte nette négative pour le deuxième mois consécutif, à hauteur de -2,0 milliards d’euros, selon les données publiées mardi par la Caisse des dépôts (CDC).

Il s’agit de la performance la plus mauvaise depuis deux ans pour les deux livrets défiscalisés, octobre étant généralement un mois de collecte faible du fait notamment du paiement des impôts locaux.

Pour le seul Livret A, les retraits ont dépassé les dépôts de 1,58 milliard d’euros le mois dernier. Sur les dix premiers mois de l’année, la collecte cumulée du Livret A et du LDDS reste largement positive à 11,99 milliards d’euros -* dont 10,47 milliards pour le Livret A et 1,52 milliard pour le LDDS -, contre 0,14 milliard sur la même période de 2016.

L’encours total des deux livrets, avec les intérêts capitalisés, s’élevait à 372,9 milliards d’euros à fin octobre, dont 270,0 milliards pour le Livret A et 102,9 milliards pour le LDDS.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Livret A / LDDS : les Français : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également

Enregistrer au format PDF Téléchargez cet article (PDF)