Feuille de paie de Janvier 2018 : votre salaire net doit être plus élevé, mais ce n’est pas tout !

Publié le

Baisse des cotisations salariales, hausse de la CSG et simplification de votre feuille de paie. Voici ce qui doit changer sur votre première feuille de paie de l’année 2018. Une légère hausse de votre salaire net, du moins pour les salariés du privé. Pour les fonctionnaires et agents de la Fonction Publique, les remarques fusent, indiquant que le compte n’y serait pas pour le moment. La compensation proposée par le gouvernement n’annule pas la hausse de la CSG. La grogne monte.
Feuille de paie de Janvier 2018 : votre salaire net doit être plus élevé, mais ce n'est pas tout !
©stock.adobe.com

Un salaire net plus élevé, de quelques euros seulement...

Entre la suppression des cotisations maladies de 0.75% et la baisse des cotisations chômages qui passent de 2.40% à 0.95%, compensée en partie par la hausse de la CSG de 5.10% à 6.80%, vous devriez logiquement avoir un salaire net en hausse pour le mois de janvier 2018. Ainsi, pour 2.20% de baisse de cotisations, vous essuyez 1.70% de hausse. Algébriquement, le gain théorique est de 0.50%. Mais tout dépend encore des bases qui servent de cotisations. Cette hausse théorique peut être moindre dans certaines entreprises ou collectivités.

2.20% de baisse de cotisations, contre 1.70% de hausse

« A rémunération constante, donc si l’on ne prend pas en compte les primes, l’ensemble des salariés gagnent en pouvoir d’achat », constate Abdelkader Berramdane, directeur de la veille législative chez ADP, leader mondial de la fiche de paye.

Mais attention, tout dépend des modes de cotisations de votre mutuelle

Sébastien Panetier, expert-comptable et directeur de la société Pole social expert prévient : « Le gain ne sera pas le même pour tous selon l’entreprise ou la convention collective. Pour un salarié qui gagne 2000 € bruts et dont l’entreprise cotise pour les couvertures prévoyance, frais de santé et retraite à hauteur de 200 € par mois, le gain de pouvoir d’achat sera de 7,20 €. Avec le même salaire de 2000 €, si l’entreprise ne cotise qu’à hauteur de 40 € mensuels, le gain sera de 9,92 € ».

Suppression des cotisations de l’assurance chômage au 1er octobre prochain

Après avoir baissé une première fois en janvier, le taux de cotisation de l’assurance-chômage sera totalement supprimé le 1er octobre prochain.

Le Parisien a publié une infographie qui devrait permettre d’y voir un peu plus clair.

Décryptage des changements effectués sur la feuille de paie de janvier 2018
© La Parisien, édition du 27/01/2017

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Feuille de paie de Janvier : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également