Le taux de la dette française continue de grimper

Publié le

Après le Brexit, Trump, l’approche des élections présidentielles en France, et ses inévitables affaires politico-judiciaires, ravivent le risque sur le marché de la dette de la France. Les taux grimpent de jour en jour...

Taux 10 ans des emprunts d’Etat, au-dessus des 1%

Nous pourrions nous dire, le taux de la dette française grimpe et alors ? What else ? Où est le drame ? Le souci n’est pas effectivement à court terme. Le pays peut payer plus cher son gouffre financier, car le taux reste encore contenu, proche des 1.10%.

Mais rappelons-nous que les taux peuvent rapidement grimper. Le gouffre financier de la France est tel que c’est le premier poste de dépenses de l’Etat, une totale hérésie financière.

Le phénomène est d’autant plus alarmant que l’écart de taux avec la dette allemande ne cesse de grandir de jour en jour. Ce qui signifie que les investisseurs doutent d’une stabilité en France. La perte probable du candidat le plus en vue de la droite, Mr Fillon, paraît inéluctable, faisant ainsi la place belle à l’arrivée du Front National en France. C’est sans doute ce que redoutent les investisseurs, et une partie des Français également... Du moins, j’ose encore l’espèrer.

TAUX OAT 10 ans

Evolution du taux des OAT 10 ans (30 dernières cotations). Données Banque de France.

Taux des emprunts d’Etat (au 1er février 2017)

France1.07%
Allemagne0.46%
Italie2.29%
Espagne1.62%
Portugal4.16%
Grèce7.62%
UK1.44%
US2.47%
Japon0.08%

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Le taux de la dette française : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également

Enregistrer au format PDF Téléchargez cet article (PDF)