Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Influenceurs cryptos / arnaques : ces amis qui ne vous veulent pas forcément que du bien

Influenceurs cryptos : petites arnaques entre amis © FranceTransactions.com/stokc.adobe.com
De nombreux influenceurs ont entraîné leurs abonnés à investir dans les cryptos, afin de surfer sur la vague spéculative sur les cryptomonnaies. Si une partie de ces influenceurs ne sont pas réellement des escrocs, les conseils prodigués, le plus souvent dénués de bon sens financier, n’engageant qu’eux-mêmes, d’autres ne vous veulent pas forcément que du bien...

Publié le , mis à jour le

Influenceurs : petites arnaques entre "amis"

Les Français ont perdu près de 1 milliard d’euros en 2 ans avec des arnaques financières sur les placements selon l’AMF (pas uniquement sur les cryptos)... Les cryptomonnaies forment toutefois un terreau fertile pour piéger les gogos avides de gains rapides. En 2021, selon les déclarations des victimes auprès de l’AMF, les escroqueries sur les crypto-actifs ont causé des préjudices importants de l’ordre de 20.000 euros par épargnant.

Devenir riche avec les cryptos... C’était avant, et avec beaucoup de chance...

Si vous parcourez Internet régulièrement vous en avez déjà entendu parler, peut-être même que vous vous êtes laissé tenter pour investir votre argent dans la cryptomonnaie. Investisseurs, entrepreneurs mais surtout influenceurs suivis par des milliers de personnes en parlent quasiment quotidiennement. Si les quelques personnes devenus riches avec les cryptos sont citées comme toujours d’exemples, la très grande majorité des spéculateurs cryptos ont perdu de l’argent. Tout le monde ne pouvant pas toujours gagner, il faut bien que beaucoup perdent un peu pour que quelques uns gagnent beaucoup. Alors, la promesse faite que tout le monde puisse gagner avec les cryptos, c’est un peu comme annoncer que le cours des cryptos ne fera que grimper dans les années à venir. Et là forcément, c’est une arnaque de premier ordre, car personne ne peut le prédire. Ainsi, malheureusement, cet engouement pour les cryptos cache des arnaques qui peuvent prendre plusieurs formes à plus ou moins grande échelle. Des arnaques parfois massives qui intéressent même les studios hollywoodiens : c’est le cas de l’affaire OneCoin qui fera l’objet d’un film pour retracer le parcours de sa fondatrice Ruja Ignatova, la crypto Queen qui a amassé un butin de 4 milliards de dollars dans 70 pays.

Exemple de "bon" conseil cryptos (donc à ne pas suivre) : recommander un investissement régulier sur les cryptomonnaies n’a aucune pertinence financière. Cette stratégie financière, éprouvée sur les marchés actions, ne pouvant s’appliquer avec pertinence que sur des actifs financiers procurant un rendement (dividendes pour les actions par exemple). Or une cryptomonnaie, tout comme toute monnaie légale du reste, ne procure aucun rendement.

Les influenceurs crypto : ces amis qui ne vous veulent pas que du bien

L’AMF (Autorité des marchés financiers), l’ACPR (Autorité de contrôle prudentiel et de résolution) et de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes), ont exprimé leur "vigilance" à l’égard des conseils d’influenceurs en matière de crypto et de tout type de placements financiers. "Ces influenceurs parlent de la crypto sans forcément mentionner qu’ils sont payés pour, ils prodiguent leurs conseils en matière de placements, sans être conseillers financiers, à une population assez jeune. “Devenez riche avant 30 ans” semblerait être leur principal argument de vente" déclare Daniel Markuson, expert en cybersécurité chez NordVPN.

Certains d’entre eux utilisent, par manque de régulations en matière de crypto, des techniques douteuses comme celle du “pump and dump”. Les influenceurs choisissent un actif numérique qui possède un faible market cap. Ils achètent alors un certain nombre de tokens du projet. Ils en font ensuite la promotion sur leurs réseaux sociaux (Instagram, TikTok, Snapchat, ou encore Telegram et WhatsApp). Les followers se mettent massivement à acheter. L’actif prend de la valeur (pump). Une fois que les influenceurs estiment qu’ils ont fait assez de profit, ils revendent sans prévenir leurs jetons. De façon naturelle, les investisseurs commencent à vendre massivement également avec un cours qui s’effondre heure après heure (le dump). Avec les pertes d’argent qui en découlent.

Sites internet, applications et Rug pull : le combo perdant pour votre argent

La technique du Rug pull qui consiste a créé une monnaie dans l’écosystème de la DEFI et partir de manière inopinée avec l’argent des investisseurs est aussi courante. "Souvenez-vous l’année dernière de la cryptomonnaie Squid créée par des escrocs, qui surfaient sur la popularité de la série Squid Game, et qui ont empoché pas moins de 3,38 millions de dollars avant de disparaître dans la nature. Création d’un faux site - avec fautes d’orthographe - de faux comptes de réseaux sociaux etc… La monnaie virtuelle était passée de 1 centimes à 2861 dollars en quelques jours, avant de s’effondrer à zéro dollar en quelques heures", Daniel Markuson

Et ce n’est pas le seul exemple. Ajoutons aussi que les faux sites web et fausses applications de portefeuille de crypto-monnaies peuvent transmettre vos données aux escrocs. Les plateformes d’échange dont la sécurité et la confidentialité sont faibles peuvent également être piratées et exploitées pour obtenir des informations.

Comment éviter les arnaques à l’investissement ?

  • Méfiez-vous des téléchargements douteux. Ne cliquez pas sur des liens de téléchargement suspects, même s’ils semblent concerner une véritable application. Utilisez toujours les marketplaces numériques officielles comme Google Play ou l’App Store d’Apple.
  • Vérifiez l’orthographe et la grammaire. Dans l’affaire de la cryptomonnaie Squid, les fautes d’orthographe sur le site dédié auraient pu être un signal d’alarme. Les entreprises et les institutions sérieuses ne mettent jamais en ligne un site et n’envoient généralement pas d’e-mails avec des coquilles ou grammaire douteuses.
  • Ne vous précipitez pas. Quels que soient les rendements promis, aucun système d’investissement authentique ne vous mettra la pression pour que vous investissiez votre argent immédiatement et encore moins la totalité.
  • Faites vos recherches. Discutez de tout investissement important avec des amis ou un conseiller spécialisé et faites une recherche en ligne sur tout projet potentiel.
  • Méfiez-vous des influenceurs et des célébrités. Il y a influenceurs légitimes crypto et influenceurs douteux crypto. Apprenez à les distinguer en faisant des recherches sur eux et en questionnant leur légitimité à parler de placements financiers. Enfin, de nombreux programmes frauduleux mettent en scène des personnalités connues dans leur publicité en ligne et sur les réseaux sociaux, mais méfiez-vous de tout soutien de célébrités. Au Royaume-Unis par exemple, plus de 1 000 arnaques prétendant bénéficier du soutien de l’expert financier Martin Lewis ont été signalées à Action Fraud en début d’année.

Sélection des 3 meilleures opportunités de souscription de contrats d'assurance-vie

🥇 1 Evolution Vie (ABEILLE ASSURANCES) 300€ offerts pour 4.000€ versés. 👉 EN SAVOIR PLUS
🥈 2 Puissance Avenir (SURAVENIR) 300€ offerts pour 6.000€ versés. 👉 EN SAVOIR PLUS
🥉 3 Yomoni Vie (SURAVENIR) Jusqu'à 350€ offerts pour 50.000€ versés. 👉 EN SAVOIR PLUS

📧 Newsletter FranceTransactions.com

👉 Abonnez vous à notre lettre quotidienne. Plus de 90.000 lecteurs font confiance à la newsletter de FranceTransactions.com pour mieux être informés sur l’épargne et les placements. Lettre gratuite, sans engagement, sans spam, dont le lien de désabonnement est présent sur chaque envoi en bas du courriel. Recevez tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Influenceurs cryptos / (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

Influenceurs cryptos : arnaques : à lire également