Croissance Pouvoir d’Achat

Publié le , mis à jour le

Croissance Pouvoir d’Achat : FCPI de Sigma Gestion. FCPI orienté innovation et immobilier commercial. Sigma gestion s’engage à ne prélver son intéressement que si le rendement de 6% est atteint. Détail des frais, réduction fiscale...tous les détails sur le FCPI Croissance Pouvoir d’Achat.
Croissance Pouvoir d'Achat
©stock.adobe.com

Croissance Pouvoir d’Achat : FCPI

Croissance Pouvoir d’Achat est un FCPI proposé par Sigma Gestion.

Croissance Pouvoir d’Achat : FCPI : l’équipe de gestion s’engage sur la performance !

L’équipe de gestion de CroissancePouvoir d’Achat s’engage à ne percevoir aucun intéressement au terme (20% de la plus-value dans tous les autres FCPI/FIP) si la performance annuelle brute est inférieure à 6% ! Attention, cela ne veut pas dire pour autant que le FCPI fera 6% de rendement... simplement l’équipe de gestion pense pouvoir l’obtenir et n’hésite pas à jouer son intéressement !

Croissance Pouvoir d’Achat : FCPI orienté vers les critères et techniques visant la croissance du pouvoir d’achat

L’objectif de gestion du FCPI Croissance Pouvoir d’Achat est la recherche de plus-values à long terme par la prise de participation dans des petites et moyennes entreprises innovantes, répondant aux critères visant la croissance du pouvoir d’achat. Un sujet pour le moins très tendance...

Croissance Pouvoir d’Achat : Réduction d’impôt

FCPI : Un placement à risque !
La réduction d’impôt ne doit pas faire oublier les risques de perte de capital de ce type d’investissement ! Les FCPI et FIP s’adressent à des investisseurs avertis. Ces placements sont par nature des placements à risque qui ne doivent pas représenter plus de 5 à 10% de vos actifs.

Le FCPI Croissance Pouvoir d’Achat, comme tout FCPI, permet une réduction d’impôt égale à 25% de l’investissement (y compris les droits d’entrée), dans la limite de 12.000 euros pour une personne seule et 24.000 euros pour un couple soumis à l’imposition commune.

Les frais de souscription, d’un montant maximum de 5%, comptent également pour la réduction d’impôt. Il est important de noter qu’il s’agit bien d’une réduction du montant de l’impôt à payer, et non pas seulement une réduction du montant des revenus soumis à l’imposition.

Ces frais de souscription peuvent être par ailleurs négociés, comme c’est le cas pour bon nombre de placements, selon le canal de distribution. Plusieurs courtiers, via Internet, proposent des frais très réduits, voir nuls, sur plusieurs FCPI.

Bon plan : Où souscrire ce FCPI à moindre frais ?
Le site www.haussmann-patrimoine.fr, vous propose de souscrire à ce FCPI en profitant de frais réduits.

Les frais de gestion ne sont par contre jamais négociables.

Enfin, les plus-values, en sortie de placement (après 8 ans) ne sont pas imposables sur le revenu, seuls les prélèvements sociaux seront à acquitter. Pour en savoir plus sur FCPI et la fiscalité, consultez le détail de la défiscalisation FCPI.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Croissance Pouvoir d'Acha : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également