A Plus Rendement 2013

©stock.adobe.com
A Plus Rendement 13 : FIP de la société de gestion A Plus Finance investissant dans les obligations convertibles de PME.

Publié le , mis à jour le

A Plus Rendement 2013

A Plus Rendement 2013 est un fonds d’investissement de proximité (FIP) commercialisé par la société de gestion A Plus Finance.

© stock.adobe.com

Ce fonds investi principalement en dette privée (obligations convertibles ou à bons de souscription en actions), afin d’aider les entreprises mûres à se financer dans un contexte économique difficile. A Plus Rendement 2013 donne la possibilité à ces entreprises de développer leur outil de production ou de réaliser des opérations de croissance externe.

Le fonds a aussi vocation à investir de manière opportuniste sur les marchés pour profiter de l’essor de la nouvelle bourse de PME, Enternext.
A Plus Rendement 2013 offre un couple rendement/risque atypique, avec un univers d’investissement diversifié pour le souscripteur.

Il s’appuie sur l’expérience d’une équipe dédiée à la gestion obligataire et bénéficiant d’une capacité d’investissement importante.

Le saviez-vous ? : A ce jour, la société A Plus Finance gère près de 140 millions d'euros d'actifs.

A Plus Rendement 2013 : Fiscalité

Au niveau de la fiscalité, le FIP A Plus Rendement 2013 vous offre la possibilité de réduire votre imposition sur le revenu de 18 % du montant de votre investissement initial (hors droit d’entrée) plafonnée à 2.160 euros par an pour un célibataire et 4.320 euros par an pour un couple (marié ou pacsé soumis à une imposition commune).

A la sortie, vous bénéficiez d’une exonération d’IR sur les plus-values et revenus éventuels perçus, hors prélèvements sociaux.

Fiscalité des placements FIP, applicable pour l'année 2020.
Foyer fiscal Plafond de versement Taux de réduction d'impôt Réduction maximale d'impôt
Célibataire, veuf, divorcé12 000,00 €18,00 %2 160,00 €
Couple marié ou pacsé avec imposition commune24 000,00 €18,00 %4 320,00 €
La réduction d'impôt obtenue via un placement FIP est cumulable avec celle des FCPI, dans la limite du plafonnement des niches fiscales de 10 000 €.
Imposition des plus-values des FIP : Au terme légal du placement de 5 ans minimum, les plus-values des parts de FIP sont exonérées d'impôt. Seuls les prélèvements sociaux subsistent.
Pour bénéficier de ces avantages fiscaux, le souscripteur doit prendre l'engagement de conserver ses parts du FIP au moins 5 ans à compter de la souscription. Toutefois, la loi permet au souscripteur de récupérer ses fonds avant ce terme en cas de décès, d'invalidité de 2ème ou 3ème catégorie ou de licenciement.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article A Plus Rendement 2013 : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également