Calculette impôts 2017 (sur les revenus 2016)

Publié le , mis à jour le

Calculette d’impôt sur les revenus 2016 prenant en compte la réduction forfaitaire incluse dans la loi de finances de 2017.

La bonne nouvelle de la loi de finances 2017 est l’application d’une réduction d’impôt forfaitaire pouvant aller jusqu’à 20% de l’impôt à payer. Sont éligibles à cette réduction, les contribuables dont le revenu fiscal de référence ne dépasse pas 18.500€ pour un célibataire et 37.000€ pour un couple. Chaque demi-part supplémentaire augmente ce plafond de 3.700€.

Calcul d’impôt 2017 sur les revenus 2016

L’objectif de ce simulateur est de simplement estimer le montant des impôts à payer en 2017 sur ses revenus 2016, pour potentiellement tenter de les réduire avant cette fin d’année.

Calcul / Estimation des impôts à payer en 2017 sur les revenus 2016. Ce simulateur simplifié permet d'estimer ses impôts à payer. Il tient compte de la décote, du plafonnement du quotient familial, ainsi que des amendements prévues dans le cadre de la loi de finances 2017.

Estimation du montant de vos impôts 2017 sur vos revenus 2016
calcul impot : ?
calcul impot : ?
calcul impot : ?
calcul impot : ?
calcul impot : ?
charges deductibles : ?
réduction impot : ?

Barème des impôts 2017, tranches du barème modifiées

Barème 2017 des impôts sur le revenu, applicable sur les revenus 2016.
Tranches marginales d'imposition sur le revenu Taux d'imposition
Jusqu'à 9.710 €0,00 %
De 9.711 € à 26 818 €14,00 %
De 26 819 € à 71 898 €30,00 %
De 71 899 € à 152 260 €41,00 %
A partir de 152 261 €45,00 %

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Calculette impôts 2017 (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

25 commentaires

  • bonjour,

    Il semblerait avoir une erreur sur le calcul du revenu net imposable pour les pensions.
    En effet celui ci est identique au brut ou alors l’abattement de 10% sur les pensions (plafonné) serait supprimé ?
    merci

    Répondre à ce message

  • Calculette impôts 2017 (sur les revenus 2016)

    4 novembre 2016 15:00, par micky706

    je ne comprends pas votre calcul de départ concernant le montant d’impôt par tranche soit le chiffre de 3418,xx. Pour un montant identique de pension en 2015 et 2016, même condition 2,5 parts (un couple + demi-part carte du combattant), je me retrouve avec un montant d’impôt ( au même niveau de calcul) de + 668 euros, ce qui est énorme !!!. Je voudrais bien comprendre. Merci de m’éclairer.

    Répondre à ce message

  • Calculette impôts 2017 (sur les revenus 2016)

    4 décembre 2016 23:44, par PM

    Bonjour,
    Il semble qu’il y ait une erreur qui le calcul de la décote qui devrait être de 1165 - 3/4 de l’impôt lorsque celui-ci est inférieur à 1552 €.

    Répondre à ce message

  • Calculette impôts 2017 (sur les revenus 2016)

    20 décembre 2016 14:49, par regine

    bonjour il y a erreur, mon salaire de ref est à 19543 donc je ne peux pas bénéficier de 20 % de réduction puisque le seuil est à 18500 euros. je suis veuve et j’ai 63 ans et je n’ai qu’une part.

    Répondre à ce message

    • Calculette impôts 2017 (sur les revenus 2016)

      Bonjour,

      Merci pour votre message, mais après avoir effectué une simulation avec les données que vous avez indiquées, aucune réduction forfaitaire ne s’applique (montant à 0), par contre la décote, toujours existante, s’applique elle toujours bien. Est-ce la l’origine de la confusion ? Bien à vous.

      Répondre à ce message

  • Couple avec 2 enfants

    plafond des revenus pour éligibilité à 44 400 au lieu de 48 400

    Répondre à ce message

    • Calculette impôts 2017 (sur les revenus 2016)

      Bonjour,

      Non, après vérification de l’article 2 de la loi de finances no 2016-1917 du 29 décembre 2016 publiée la semaine passée au Journal Officiel, ce montant est bien correct.
      L’article que vous citez comme source n’est pas fiable, puisque sa source est un rapport d’un parlementaire et non le texte de loi.
      Par ailleurs, beaucoup confondent les premiers plafonds évoqués avec les seconds dans ce même article 2. Le calcul de cette déduction forfaitaire étant, une fois de plus, pour le moins complexe.

      Extrait de l’article 2

      « b. Le montant de l’impôt résultant du a est réduit dans les conditions prévues au cinquième alinéa du présent b pour les contribuables dont le montant des revenus du foyer fiscal, au sens du 1o du IV de l’article 1417, est inférieur à 20 500 €, pour la première part de quotient familial des personnes célibataires, veuves ou divorcées, et à 41 000 €, pour les deux premières parts de quotient familial des personnes soumises à une imposition commune. Ces seuils sont majorés de 3 700 € pour chacune des demi-parts suivantes et de la moitié de ce montant pour chacun des quarts de part suivants. « Pour l’application des seuils mentionnés au premier alinéa du présent b, le montant des revenus du foyer fiscal est majoré : « 1o Du montant des plus-values, déterminées le cas échéant avant application des abattements pour durée de détention mentionnés au 1 de l’article 150-0 D ou à l’article 150-0 D ter et pour lesquelles il est mis fin au report d’imposition dans les conditions prévues à l’article 150-0 D bis, dans sa rédaction en vigueur jusqu’au 31 décembre 2013 ; « 2o Du montant des plus-values, déterminées le cas échéant avant application des abattements pour durée de détention mentionnés au 1 de l’article 150-0 D ou à l’article 150-0 D ter, et des créances mentionnées aux I et II de l’article 167 bis, pour la seule détermination du premier terme de la différence mentionnée au premier alinéa du 1 du II bis du même article 167 bis. « Le taux de la réduction prévue au premier alinéa du présent b est de 20 %. Toutefois, pour les contribuables dont les revenus du foyer fiscal, au sens du 1o du IV de l’article 1417, excèdent 18 500 €, pour la première part de quotient familial des personnes célibataires, veuves ou divorcées, ou 37 000 €, pour les deux premières parts de quotient familial des personnes soumises à une imposition commune, ces seuils étant majorés le cas échéant dans les conditions prévues au même premier alinéa, le taux de la réduction d’impôt est égal à 20 % multiplié par le rapport entre : « – au numérateur, la différence entre 20 500 €, pour les personnes célibataires, veuves ou divorcées, ou 41 000 €, pour les personnes soumises à une imposition commune, ces seuils étant majorés le cas échéant dans les conditions prévues audit premier alinéa, et le montant des revenus mentionnés au troisième alinéa du présent b, et ; « – au dénominateur, 2 000 €, pour les personnes célibataires, veuves ou divorcées, ou 4 000 €, pour les personnes soumises à une imposition commune. « Les montants de revenus mentionnés au présent b sont révisés chaque année dans la même proportion que la limite supérieure de la première tranche du barème de l’impôt sur le revenu. Les montants obtenus sont arrondis, s’il y a lieu, à l’euro supérieur. »

      Répondre à ce message

  • Calculette impôts 2017 (sur les revenus 2016)

    11 janvier 18:06, par THIERY BERNARD

    Bonjour

    Nous sommes retraités plus de 70 ans,ma pension est de 28266 E net et mon épouse plus de 75 ans,sa pension est de 6718 net,combien allons nous payer d’impôts en 2017

    Merci
    Cdt

    Répondre à ce message

    • Calcul impôts retraites 2016 / + de 65 ans

      Bonjour,

      Un calcul rapide donne 828 euros. La bonne nouvelle étant que pour l’année 2017 ce sera bien mieux, puisque ce sera une année fiscale blanche... Si vous avez pris l’habitude de provisionner les impôts à payer, ce dont je ne doute pas.

      Bien à vous

      Répondre à ce message

  • Calculette impôts 2017 (sur les revenus 2016)

    2 février 19:02, par tourel charles

    bonjour,votre calcul ne comporte-t-il pas une erreur car il n’y a pas de tmi jusqu’à19420 alors qu-il devrait être jusqu’à9710
    Merci de votre réponse

    Répondre à ce message

  • bonjour,
    le calcul "Montant de l’impôt brut AVANT effet du plafonnement du quotient familial" ne change pas si j’ajoute un enfant. Résultat en partant sur la même base il ajoute "Correction liée à l’application du plafond du quotient familial" puisque je dépasse les 1 512€ et le résultat est un impôt supérieur avec 1 enfant que sans enfant. Ce qui bien sure est incorrect. L’impôt doit être inférieur du plafond soit 1 512€.
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • j ai change mon bruleur de chaudière a fuel ais je droit au credit d’impot je suis veuve maison construite avant 1975 le don fait aux pompiersest -i detuctible je vous remercie de me repondre chauffagiste agree rge

    Répondre à ce message

    • Calculette impôts 2017 (sur les revenus 2016)

      Bonjour,

      Le crédit d’impôt concernant les dépenses liées aux équipement de chauffage portent sur les éléments suivants :
      - Chaudière à haute performance énergétique (HPE)
      - Chaudière à condensation sous réserve de devis accepté ou d’acompte versé avant 2016
      - Chaudière à micro-cogénération gaz
      - Appareil de régulation de chauffage

      A priori, le changement de brûleur d’une chaudière fuel n’en fait pas partie.

      Concernant les dons effectués auprès des pompiers, le plus souvent il s’agit d’étrennes et non de dons. Aucun reçu fiscal de donation ne vous est remis en échange de votre argent, tout au plus un calendrier. Vous ne pouvez donc pas le faire valoir auprès du Fisc. Idem pour les dons auprès des services de voiries (poubelles, etc).

      Bien à vous

      Répondre à ce message

  • bonjour mes revenu 34748 euros ...divorcé .habitant seul ...pension alimentaire 3254.40 euros ... femme de menage 168 euros ... cours particulier pour mes enfants 135 euros ... pouvez me dire combien d impots je vais paye pour ma declaration 2016 payable en 20017 ....merci

    Répondre à ce message

A lire également

Enregistrer au format PDF Téléchargez cet article (PDF)