Comment ranimer votre contrat d’assurance-vie ?

Publié le

Assurance-Vie : Rentabilité des fonds euros en forte baisse, le rendement de votre contrat d’assurance-vie semble faire du surplace, comment booster votre assurance-vie ?

Assurance-vie : Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier !

Le rendement de votre fonds euros est en berne et cela fait inexorablement chuter la rentabilité de votre placement. Mais avant de tenter de ranimer votre contrat, mieux vaut vérifier qu’il n’est pas mort !

- Ne pas tenter de ranimer un contrat condamné à une mort certaine !

Ne pas tenter de ranimer un contrat condamné à une mort certaine
Ne pas tenter de ranimer un contrat condamné à une mort certaine © fotolia.com

Les vieux contrats d’assurance-vie sont délaissés par les assureurs. Tenter de les ranimer, c’est se préparer à l’échec. Il faut fuir ! Ces anciens contrats sont truffés de frais, leurs fonds en euros sont moribonds. La seule bonne affaire dans ces contrats anciens, c’est pour l’assureur. L’assuré n’a rien à y gagner. Au contraire, tout à perdre. Au fil des années, le rendement baisse et le niveau des frais lui reste stable. Vous gagnez donc de moins en moins, certains perdent même de l’argent ! Effectuez donc des rachats partiels au fil des années, afin de respecter éventuellement le seuil d’abattement des plus-values, et investissez sur un ou plusieurs contrats récents !

- Votre contrat n’est pas un contrat bancaire, et a moins de 5 ans ? C’est jouable !

Il existe des solutions qui peuvent redonner un coup de fouet à votre contrat, mais pour cela il faut diversifier votre placement. Voici des alternatives à retenir pour diversifier votre épargne au sein de votre contrat d’assurance vie, via des unités de compte.

- Lâchez les fonds euros classiques pour des fonds euros immobiliers

Lâchez les fonds euros classiques pour des fonds euros immobiliers
Lâchez les fonds euros classiques pour des fonds euros immobiliers © fotolia.com

Les fonds en euros basés sur de l’obligataire, c’est fini. Les seuls fonds euros dignes de ce nom, sont orientés immobilier. Ils servent un rendement supérieurs aux autres fonds euros depuis maintenant plusieurs années. Même si leurs rendements sont aussi en baisse, compte-tenu de la baisse des rendements obligataires, les fonds euros classiques n’ont aucun espoir de retournement. Les fonds euros immobiliers misent avant tout sur l’immobilier d’entreprise, un secteur qui reste porteur avec la crise.

- Investissez dans des parts de SCPI

De plus en plus de contrat d’assurance-vie proposent des placements en SCPI. Ce placement e pierre-papier permet d’investir sur l’immobilier d’entreprise notamment, un secteur inaccessible aux particuliers autrement. Via l’assurance-vie, cela permet de combiner les avantages d’un placement en immobilier locatif avec une fiscalité attractive.

Avec des frais moins élevés qu’en direct, les parts de SCPI en unités de compte peuvent être revendues à tout moment, c’est l’assureur qui rachète vos parts. Un avantage conséquent par rapport à un achat en direct, surtout en cas d’affolement sur le marché de l’immobilier. Rappelons-nous la crise des années 90.

A lire aussi : SCPI en Assurance-Vie

Aller chercher du rendement en prenant plus de risques ? Oui, mais pas n’importe comment !

Attention, les investissements suivants ne sont pas sans risques, il faut donc en tenir compte ! Pour cela première précaution à prendre, éviter de placer la totalité de son épargne en unités de compte, mais seulement un pourcentage (15 à 30%) et conserver la majeure partie plus en sécurité sur un fonds euros performant.

- Lâchez ces FCP illisibles pour des trackers

Les unités de compte en FCP, c’est une loterie. Personne ne sait véritablement ce qui se passe à l’intérieur, les frais internes sont importants, et le rendement moyen en 2014 était seulement de 6% ! Alors pas de quoi pavoiser, avec une telle prise de risque pour un rendement aussi faiblard. Le mieux est donc d’investir sur ce que l’on peut suivre tous les jours, facilement : les indices. Si vous souhaitez investir sur le CAC40, le mieux est de choisir un tracker sur le CAC40, vous pensez plus à un rebond sur le pétrole, misez sur le tracker pétrole, ainsi de suite...

Fonds flexibles : à jouer avec prudence

La presse financière a fait une part belle aux fonds flexibles. Mais dans le cas de marchés volatils, les fonds flexibles ont bien du mal à tenir le cap. Leurs rendements s’effondrent rapidement. Il convient donc d’investir sur ces fonds flexibles avec modération.

A lire aussi : Fonds flexibles

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Comment ranimer votre contrat : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également

Enregistrer au format PDF Téléchargez cet article (PDF)