Immobilier : le piège des taux bas se referme, lentement, mais surement

Publié le

Les taux bas, une aubaine pour s’endetter sur le long terme ? Oui, à priori, mais tout dépend dans quel but. Pourquoi ces taux bas peuvent-ils devenir un véritable piège ? Décryptage en vidéo avec Béatrice Mathieu, rédactrice en chef adjointe à l’Express.
Immobilier : le piège des taux bas se referme, lentement, mais surement
©stock.adobe.com

Sous couvert de tenter de relancer l’économie, la BCE, avec sa politique monétaire ubuesque de taux artificiellement bas ne peut plus faire demi-tour. Au contraire des USA, ayant effectué des remontées de taux d’intérêt, la BCE ne semble pas savoir comment sortir de son plan, et n’a plus de marge de manœuvre.

Les effets pervers des taux bas

Le niveau de l’endettement des ménages et des entreprise a continué d’augmenter, au contraire de tous les autres pays. Si les ménages s’endettent directement sur le très long terme (plus de 20 ans), ils achètent des biens immobiliers dont les prix sont trop élevés. Le coût relatif des crédits immobiliers bat record sur record, tous les mois. Le coût des crédits progressant bien plus rapidement que celui des salaires. Ainsi, ces acheteurs resteront "collés" à leurs biens...

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Immobilier : le piège des (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également