Inflation annuelle : +0.4% en février, son retour commence déjà à inquiéter !

Inflation annuelle : +0.4% en février © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Si l’inflation est de retour, elle reste modérée, pour le moment. Les prix des matières premières ne cessent de s’envoler ce qui fait d’ores et déjà craindre une envolée de l’inflation dans les mois à venir. Les taux d’intérêts pourraient donc, cette fois-ci, bien repartir vers le haut.

Publié le

Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Sur un an, selon l’estimation provisoire réalisée en fin de mois, les prix à la consommation augmenteraient de 0,4 % en février 2021, après +0,6 % le mois précédent. L’inflation baisserait en lien avec le repli des prix des produits manufacturés et le ralentissement des prix des services et de l’alimentation. L’inflation serait quasi stable pour le tabac et les prix de l’énergie baisseraient moins, sur un an, que le mois dernier.

Sur un mois, les prix à la consommation se replieraient de 0,1 %, après +0,2 % en janvier. La baisse des prix des produits manufacturés s’accentuerait en lien avec l’allongement de deux semaines des soldes d’hiver. Les prix de l’alimentation se replieraient et ceux du tabac seraient stables. Les prix des services progresseraient au même rythme que le mois dernier et ceux de l’énergie accéléreraient.

Sur un an, l’indice des prix à la consommation harmonisé augmenterait de 0,7 % après +0,8 % en janvier. Sur un mois, il serait stable après +0,3 % le mois précédent.

Plus simplement, l’inflation implique dans le temps, avec la même somme d’argent, que le consommateur éprouve plus de difficultés pour se procurer son produit favori, du fait notamment de la baisse du pouvoir d’achat liée à l’érosion de la monnaie.

Inflation : indice IPC

En France, l’INSEE évalue l’inflation par la biais de l’indice des prix à la consommation (IPC). Cet IPC mesure l’évolution du niveau moyen des prix , biens et services consommés par les ménages, pondérés par leur part dans la consommation moyenne des ménages, en résulte l’évolution de la valeur de la monnaie. pour l’INSEE, Cette mesure n’est cependant pas complète, le phénomène inflationniste couvre un champ plus large que celui de la consommation des ménages.

Dans son analyse mensuelle, l’INSEE analyse différents postes de consommation :
  • Les prix de l’énergie.
  • Les prix des produits alimentaires.
  • Les prix des services.
  • Les prix des produits manufacturés.

Inflation : potion à court terme ou poison à long terme ?

L’inflation est depuis toujours dans la controverse. Entre débats animés sur les théories des grands économistes et ajustements contestés des politiques monétaires des grandes institutions, pour certains l’inflation favorise les emprunteurs entraînant les sursauts d’une relance pour d’autres l’inflation dérègle le signal des prix brouillant tout le système d’alarme et d’orientation des marchés.

Livret A : rendement réel, net d’inflation, de -0,60% en Avril 2021 !

Rendement réel livret A Avril 2021 © FranceTransactions.com/stock.adobe.com

Inflation et Epargne : Les ennemis jurés

L’Inflation est l’ennemi des placements épargne, elle réduit d’autant le rendement réel des placements. C’est d’ailleurs pourquoi la formule de calcul du livret A tient compte maintenant des variations de l’inflation, afin de préserver les avoirs des épargnants, en théorie... Car le rendement réel net d’inflation du livret A n’a pas été toujours positif ces dernières années !

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Inflation annuelle : +0.4% en : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également