La SCI ViaGénérations passe le cap des 60 millions d’euros d’encours

SCI VIAGénérations © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
La SCI Via Générations, lancée fin 2017, reste encore peu connue du grand public et est pourtant, sans doute, la SCI la plus éthique et solidaire du marché. Ce fonds viager a pour objet principal l’acquisition de la nue-propriété de biens immobiliers avec un usufruit viager laissé au vendeur.

Publié le , mis à jour le

SCI ViaGénérations dépasse le cap des 60 Millions d’euros sous gestion

La SCI ViaGénérations défend un objectif sociétal : accompagner la transition démographique en favorisant le maintien à domicile des seniors de plus en plus nombreux et tout en augmentant leur pouvoir d’achat. Elle propose aux investisseurs une perspective de plus-value à long terme sur un patrimoine immobilier constitué de biens acquis avec une décote comprise entre 40 à 60%, en nue-propriété, auprès de seniors conservant le droit d’usage et d’habitation ou l’usufruit de leur bien.

SCI Viagénérations

Son objectif premier est de rendre possible le maintien à domicile des seniors dotés d’un patrimoine immobilier mais pas de liquidités mais n’ayant pas assez de liquidité en rendant « liquide » leur patrimoine immobilier. La SCI Viagénérations est donc un réel atout pour les seniors. Elle a pour objet principal l’acquisition de la nue-propriété de biens immobiliers avec un Droit d’Usage et d’Habitation ou un usufruit viager laissé au vendeur.

La SCI achète les biens immobiliers avec une décote comprise entre 40 à 60% à des seniors qui ont la garantie de rester à domicile à vie. En rendant liquide leur patrimoine on leur permet de rester chez eux dans de meilleures conditions et ainsi d’améliorer leur qualité de vie.

Logo SCI VIAGENERATIONS
Logo SCI VIAGENERATIONS © Turgot Asset Management

La SCI paye aux seniors la valeur de la nue-propriété immédiatement en 100% bouquet. Ils disposent ainsi d’une somme d’argent importante qu’ils choisissent de dépenser ou de transmettre librement ou de la transformer en rente via un assureur. Aucun versement de rente. La SCI ViaGénérations ne joue pas sur l’aléa de la mort, le bouquet est versé dans son intégralité dés le départ, et aucune rente n’est versée.
La suppression de la rente viagère lève de nombreux freins :

  • Pour le vendeur : plus de risque d’impayé de rente et pas de fiscalisation du capital versé en bouquet contrairement à la rente qui l’est.
  • Pour l’acheteur : pas de provision des rentes qui alourdit le passif et diminution du risque de sur-longévité.

A chaque année qui passe le senior vieillit et voit la valeur de son usufruit diminuer. La valeur de la nue-propriété augmente donc au bénéfice de la SCI en tant que nue-propriétaire.

Avantages pour l’investisseur

Côté investisseur, c’est un placement éthique et solidaire qui permet le maintien à domicile des seniors. L’intérêt principal est d’acquérir des biens immobiliers de qualité, avec une décote comprise entre 40 à 60% en nue-propriété !
Liste des avantages pour l’investisseur :

  • Un accès à des biens de qualité à prix décoté,
  • Une espérance de rentabilité de 5%,
  • La mutualisation du risque de sur-longévité,
  • Une diversification au sein d’un contrat d’assurance-vie,
  • Une solution pour financer le maintien à domicile des seniors.

Avantages pour le bénéficiaire

Pour quelles raisons un propriétaire vend-il son bien en viager en France ? Dans 20% des cas, il s’agit de soucis de trésorerie, 20% d’absence d’héritiers, et pour 60% des cas d’anticipation de la succession.

  • Une liquidité plus importante qu’avec un viager classique,
  • Le capital est disponible tout de suite et est défiscalisé,
  • Le senior peut rester vivre chez lui (il conserve le droit d’usage et d’habitation ou l’usufruit viager),
  • Une amélioration de la qualité de vie et du pouvoir d’achat,
  • Une solution pour la transmission du patrimoine, sans fiscalité (dans la limite du plafond), via la donation de son vivant d’une partie du capital perçu.

SCI ViaGénérations, accessible uniquement via l’assurance-vie

Cette SCI est le premier véhicule d’immobilier sur la thématique du viager exclusivement accessible en unité de compte au sein des contrats d’assurance-vie. La SCI ViaGénérations est une excellente diversification vis à vis des fonds euros, qui subissent une baisse de leur taux de rendement depuis maintenant plusieurs années.

Sur le contrat Libéralys Vie, la SCI ViaGénérations est devenue en quelques mois seulement, l’unité de compte la plus souscrite. Les épargnants ne peuvent pas détenir plus de 30% de l’encours de leur contrat en fonds de type SCI, SC ou SCP.

Contrats d'assurance-vie permettant d'investir sur VIAGENERATIONS
Assurance Vie
(contrats)
Nombre de parts maxi. VIAGENERATIONS Frais de souscription (1) Taux de reversement
des revenus
à l'épargnant (2)
En savoir +
INTENCIAL PATRIMOINE (Liberalys Vie)

INTENCIAL LIBERALYS VIE

30.00% du contrat maximum. 2.00 % 100.00 %
LINXEA (LinXea ZEN)

LINXEA ZEN

30.00% du contrat maximum. 2.00 % 100.00 %
AGEAS (Privilege Gestion Active)

PRIVILEGE GESTION ACTIVE

30.00% du contrat maximum. 2.00 % 100.00 %
(1): Un avenant par assureur est à signer avant toute souscription. Ce premier spécifie toutes les conditions particulières.
(2): La majorité des contrats ne reverse pas l'intégralité (=100%) des dividendes versés par les SCPI.

Le rendement 2018 de la SCI ViaGénérations était de 6.42% pour l’année 2018. Les performances passées ne préjugent en rien de celles à venir.

Documentation SCI ViaGénérations

PDF - 594.3 ko
Notice SCI ViaGénérations

Attention, comme tout placement dans l'immobilier, les SCI sont des placements à risques de perte de capital.
  • Risque de perte en capital : le prix des parts de SCI peut varier à la hausse, comme à la baisse. La valorisation des parts de SCI dépend des conditions du marché de l'immobilier, sans tenir compte de la qualité intrinsèque des biens détenus.
  • Risque de rendement : aucun rendement n'est garanti. Une SCI peut ne pas servir le moindre rendement. Les performances passées ne préjugent strcitement en rien des performances à venir.
L'investissement sur un support de type SC et SCI ne peut être réalisé que par versement (initial ou complémentaire, horsversements programmés) ou par arbitrage ponctuel dans les conditions et limites définies ci-après :
  • Limite d'âge : jusqu'à 75 ans au moment de l'opération.
  • L'encours investi sur des supports de type fonds alternatifs (FIA), ne doit pas dépasser la limite fixée par l'article R 131-1 du Code des Assurances (au 1er novembre 2017, cette limite s'élève à 30% maximum de l'encours du contrat au moment de l'investissement par arbitrage ou versement complémentaire). Les SC et SCI sont par définition des supports de types fonds alternatifs et sont donc concernées par cette limite réglementaire.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article La SCI ViaGénérations passe : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également