Immobilier dans le neuf : les promoteurs davantage confiants pour 2015

Selon les derniers chiffres de l’INSEE, via son enquête d’opinions auprès des professionnels de la promotion immobilière, un léger mieux est attendu pour 2015.
Immobilier dans le neuf : les promoteurs davantage confiants pour 2015
©stock.adobe.com

Publié le , mis à jour le

2014 : une année noire à oublier très vite

Les chiffres de la construction immobilière pour l’année 2014 sont sans appel : la pire année depuis 17 ans. Un alignement de mauvaises étoiles pour le marché de l’immobilier : la peur du chômage, des prix toujours aussi élevés, une hausse de la fiscalité sur l’immobilier locatif et pour compléter le tableau un dispositif fiscal pour l’immobilier locatif repoussant. 2015, ne pourra pas être pire...

Janvier 2015 : la demande de logements neufs reste encore faible

Evolution de la demande en logements neufs (source INSEE)
Evolution de la demande en logements neufs (source INSEE) © Fotolia.com

Selon l’enquête d’opinions de l’INSEE, en janvier 2015, les promoteurs immobiliers sont un peu moins nombreux qu’en octobre 2014 à indiquer une baisse de la demande de logements neufs. Le solde d’opinion correspondant, qui avait atteint son plus bas niveau au dernier trimestre, reste cependant très en dessous de sa moyenne de long terme. Les perspectives de mises en chantier de logements restent dégradées pour les trois prochains mois. Elles s’améliorent légèrement pour les logements destinés à la vente mais se détériorent de nouveau pour les logements locatifs.

  • Les stocks de logements invendus restent élevés

Les promoteurs sont aussi nombreux qu’en octobre à indiquer une augmentation de leur stock de logements invendus. Le solde d’opinion correspondant reste nettement supérieur à sa moyenne.

Du mieux attendu pour 2015

Même si les promoteurs sont légèrement moins nombreux qu’en octobre à signaler une baisse des prix moyens des logements neufs mis en vente, le solde correspondant demeure très inférieur à sa moyenne de longue période. Ils sont un peu moins nombreux qu’en octobre à juger que l’apport personnel des candidats à l’acquisition d’un logement neuf a diminué. En revanche ils sont un peu plus nombreux à considérer que les moyens de financement consacrés aux achats de logements neufs reculeront au cours du prochain trimestre.

Enquête d’opinions INSEE auprès des professionnels de la promotion immobilière
Enquête d’opinions INSEE auprès des professionnels de la promotion immobilière © Fotolia.com
  • 2015 : Un petit alignement de bonnes planètes ?
Dispositif Pinel
Dispositif Pinel © Fotolia.com

-* Le dispositif pinel, une version Duflot améliorée d’incitation fiscale pour l’immobilier locatif dans le neuf, devrait permettre de relancer le marché de l’immobilier neuf locatif. Même si les professionnels pensent que les choses devraient être encore améliorées, le Pinel séduit davantage les investisseurs. Le fait de pouvoir louer son bien neuf à un ascendant ou un descendant est une vraie aubaine pour nombre d’entre eux.

  • Des taux de crédits historiquement bas : chaque mois, il est surprenant que les taux des crédits immobiliers peuvent encore baisser. Tous les experts ont déjà sonné l’alerte à la possible hausse des taux à plusieurs reprises, mais rien n’y fait. Le marché des taux d’intérêts semble avoir perdu toute raison, et les taux continuent de baisser, pour le plus grand profit des emprunteurs.
Taux fixes moyens de marché des crédits immobiliers - Données actualisées au 06/01/2020
Durées de créditTaux maxi. Taux moyens Taux mini.
7 ans1,00 %0,65 %0,24 %
10 ans1,20 %0,80 %0,46 %
15 ans1,40 %1,00 %0,65 %
20 ans1,70 %1,20 %0,77 %
25 ans2,05 %1,45 %0,95 %
30 ans2,45 %1,90 %1,22 %
(*) Mise à jour effectuée le 06/01/2020 . Taux hors assurance obligatoire et optionnelle. Taux moyens de marché (avec 20% d'apport), calculés sur les relevés des courtiers en crédits immobiliers. Données indicatives uniquement.
  • Des prix de l’immobilier attendus encore en baisse en 2015. Le marché de l’immobilier en France souffre avant tout d’une surcote trop importante. Les Français adorent la pierre, cela a pour but de gonfler artificiellement son prix.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Immobilier dans le neuf : (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également