OPCI Selectiv’Immo (AXA), rendement 2016 de 2.32% net seulement

Publié le , mis à jour le

Une baisse du rendement pour cet OPCI grand public, plébiscité par la presse financière, gage d’un succès de collecte irrationnel. Sans doute le revers de la médaille, trop de collecte, reste synonyme de moins de rendement, une baisse de 14% du rendement.

Seulement 2.32% net sur 2016 de rendement moyen...

C’est du moins le rendement annoncé par Axa, dans le cadre de l’investissement au sein de contrats d’assurance-vie commercialisés par la compagnie. Un vent de déception pour un engouement, rappelons-le, totalement irrationnel pour ces placements en pierre-papier.

Erratum, corrigé le 30 janvier : Nous avions publié le taux net de 2.32% en tant que taux brut, nous amenant à constater une chute sévère du rendement de 50%. Ceci n’est pas le reflet de la réalité, la baisse n’est que de 14% au titre de l’année 2016.

Si AXA a plutôt été une source de bonnes surprises en publiant les rendements des placements commercialisés sur 2016, un seul bémol, mais de taille, revient sur cet OPCI Selectiv’Immo. Déjà primé à multiples reprises par la presse financière, cet OPCI sert un rendement au titre de l’année 2016 : 2.32% net. En 2015, le rendement affiché était de 2.72% net. Plusieurs fonds euros font largement mieux !

Alors que les OPCI sont avancés comme étant la solution alternative aux fonds en euros, pour tenter d’aller chercher du rendement, les épargnants risquent d’être déroutés par cette contre-performance. Une explicaiton sans soute...

Trop de collecte = chute inéluctable du rendement

Trop de succès pour une SCPI ou un OPCI et c’est le flop assuré. Les rendements baissent inexorablement, du moins à court terme. L’OPCI Selectiv’Immo a dépassé le cap des 2 milliards de collecte à fin 2016. Cet engouement est, certes irrationnel, pour ce type de placement, mais surtout impossible à gérer correctement. Un tel afflux de liquidités ne permet pas d’investir au fil de la collecte. Bilan, les acquisitions se font encore attendre, et ne pas choisir des biens immobiliers de qualité serait un poids pour les années à venir.

- AXA Selectiv’ Immo a franchi le cap des 2 Mds d’encours en 2016

Un patrimoine comportant notamment 30 immeubles, situés dans les plus grandes métropoles de 7 pays européens. Environ 500M€ consacrés aux investissements en biens immobiliers sur les trois premiers trimestres 2016, et d’autres acquisitions à suivre. Par sa taille, N°2 des OPCI grand public commercialisés en France.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article OPCI Selectiv'Immo (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

5 commentaires

  • Bizarre votre rendement, car j’avais cru voir un rendement 2016 de 4,3% pour cet opci ?

    Répondre à ce message

  • 2,32 % net seulement

    6 novembre 19:08, par Cafti

    C’est louable de mettre en garde les épargnants contre l’investissement déraisonnable en pierre-papier, mais il faut expliquer de quel « rendement net » il s’agit.
    Après frais de gestion et frais courants ? Après contributions sociales ? Après toutes impositions ?
    Plusieurs fonds euros font largement mieux !, largement je ne vois pas ; mieux j’en vois quatre : Suravenir Opportunités, Euro Allocation long terme, Netissima et Euro Exclusif.
    La particularité des quatre est d’imposer un investissement entre 20 et 30 % en unités de compte, c’est-à-dire du capital non garanti (comme une OPCI par exemple ;-)

    Attention aussi aux pourcentages qui servent d’épouvantail : baisse de 14 % du rendement, ça fait peur ; le rendement est passé de 2,72 % à 2,32 %, c’est juste décevant.
    Et pourtant c’est la même information. Et lorsque je lis : « Assurance-Vie, fonds euros 2016 : Axa surprend en publiant un rendement de 2% brut, de meilleure tenue qu’attendu ! »
    j’ai envie de commenter : Plusieurs fonds euros font largement mieux !

    Répondre à ce message

    • 2,32 % net seulement

      Bonjour,

      C’est pourtant indiqué en début d’article : "le rendement annoncé par Axa, dans le cadre de l’investissement au sein de contrats d’assurance-vie commercialisés par la compagnie." Je ne l’ai pas inventé. Il ne s’agit donc pas de l’application de la fiscalité, mais de ce que perçoit réellement l’épargnant quand il détient cet OPCI en UC au sein de son contrat d’assurance-vie. En 2015, Axa a publié haut et fort un rendement de 4.73% brut mais de seulement 2.72% net pour les épargnants au sein de contrats d’assurance-vie, puisque cet opci subit des frais importants quand il figure en unités de compte...

      Ma remarque portait justement sur ce paradoxe, prendre des risques avec les OCPI en intégrant des positions sur les marchés financiers pour obtenir au final un rendement peu ou proue proche des fonds euros, c’est bien vendu de la part des assureurs. En encore, les marchés financiers n’ont pas encore dévissés. Quand la liste des rendements sera principalement négative, ce paradoxe apparaîtra au grand jour.

      Par ailleurs, pour la remarque sur le fonds euros, c’est effectivement surprenant, car Axa n’est a jamais habitué les épargnants à servir des rendements en haut de tableau, ni même véritablement attractifs. Don nous pouvions nous attendre à une chute du rendement, vers les 1.60%. Mais non, Axa sert du 2%, surprenant donc.

      Pour ma part je compte 16 fonds euros (Apicil, Carac, GMF, MIF, Maaf, Le Conservateur, Afer, Generali Euro Innovalia, etc.), en plus de ceux que vous citez qui dépassent le rendement net de cet opci intégré dans un contrat, dont certains sont sans frais sur les versements.

      Bien à vous.

      Répondre à ce message

A lire également

Enregistrer au format PDF Téléchargez cet article (PDF)