Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

SCPI à crédit : il reste une offre de prêt SCPI à un taux imbattable

Les taux des crédits immobiliers ne cessent de grimper. Il existe une offre de prêt SCPI sur le marché dont le taux TAEG reste bas à 2.99 %.

SCPI à crédit : des offres de prêt à taux attractifs © FranceTransactions.com

Publié le , mis à jour le

Certains investisseurs financent leur achat de parts de SCPI à crédit. L’objectif est simple : profiter de l’effet de levier lié au crédit immobilier. Mais trouver des banques ouvertes à ce type de crédit n’est pas toujours évident.

Dénicher un crédit pour financer ses parts de SCPI n’est pas si simple !

Avec la remontée des taux d’intérêts, de nombreux organismes bancaires ont mis un terme à la distribution de prêts afin de financer des investissements en parts de SCPI. De nombreux, mais pas tous ! Sur le marché, il ne resterait que des offres de crédit des filiales du Crédit Agricole, proposées du reste par de nombreux distributeurs de SCPI, mais avec des propositions de taux de crédits peu attractifs, ainsi que les offres de crédits SCPI de Monabanq, notamment proposée par Moniwan sur ses propres SCPI, et enfin une offre dont le taux de crédit n’a pas été revu à la hausse depuis des années : CSF Patrimoine, via son organisme de financement Créserfi.

Prêt SCPI : un taux TAEG fixe à 2.99 % en Janvier 2024, c’est encore possible !

Emprunter 30.000€ sur 7 ans à 2.99 % en Janvier 2024 pour investir sur des parts de SCPI, c’est surprenant et pourtant c’est encore possible !

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Pour les investisseurs qui souhaitent financer leur souscrire des parts de SCPI à crédit, l’obtention d’un financement pour la souscription à crédit de parts de SCPI n’est pas garantie et dépend de la situation patrimoniale, personnelle et fiscale de chaque client. Le souscripteur ne doit pas se baser sur les revenus issus de la détention de parts de SCPI pour honorer les échéances du prêt compte tenu de leur caractère aléatoire. En cas de défaut de remboursement, l’associé peut être contraint à vendre ses parts de SCPI et supporter un risque de perte en capital. L’associé supporte également un risque de remboursement de la différence entre le produit de la cession des parts de la SCPI et le capital de l’emprunt restant dû dans le cas d’une cession des parts à un prix décoté.

📧 Newsletter FranceTransactions.com

👉 Abonnez vous à notre lettre quotidienne. Plus de 90.000 lecteurs font confiance à la newsletter de FranceTransactions.com pour mieux être informés sur l’épargne et les placements. Lettre gratuite, sans engagement, sans spam, dont le lien de désabonnement est présent sur chaque envoi en bas du courriel. Recevez tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article SCPI à crédit : il reste (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

🏢 SCPI

SCPI à crédit ?

Sur le papier, le jeu en vaut la chandelle. Des taux de crédits proches de 2%, des rendements des parts de SCPI autour des 4.5% bruts. L’écart, en théorie, est suffisamment significatif pour que ce (...)

Crédit SCPI : à lire également