Pour Monabanq, l’argent c’est aussi de la thune, des radis, du fric, du blé... Comme pour tout le monde

Publié le

Les gens avant la thune. Quoi de plus naturel pour une campagne publicitaire d’une banque que d’évoquer la thune ou le fric ? Parce que les gens parlent de l’argent ainsi, une banque proche de ses clients doit adapter son langage. Une campagne pour le moins sympathique, loin des clichés bancaires et de leurs discours datés.

Parque qu’une banque n’est pas forcément guindée, avec des chargés de clientèle coincés...

L’argent, tout le monde en parle ; il faut de la thune pour payer son loyer, on a besoin de fric pour partir en vacances, et de blé pour son café. Preuve en est, c’est l’un des mots les plus déclinés en argot français.

Pour réaffirmer sa différence et son point de vue unique, Monabanq n’hésite pas à parler d’argent comme en parlent les gens, dans un nouvel opus de communication 360°. Lancé le 3 septembre, imaginé et signé DISKO, réalisé par Günther Gheeraert, il affirme un message clair : même s’il a y énormément de manières de nommer l’argent, une chose est sûre, l’argent est un moyen et certainement pas une fin.

Pour Alain Colin, Directeur Général de Monabanq : « cette nouvelle campagne réaffirme la volonté de Monabanq de mettre l’humain au cœur de la banque avec un sens des priorités que nous partageons avec nos clients ».

Une campagne au plus près des gens (qui comptent pour Monabanq) DISKO et Monabanq choisissent de parler d’argent comme les gens : de la thune et de la maille, du grisbi et des ronds, ou encore de l’oseille. « L’argent c’est une préoccupation quotidienne pour les gens. Une préoccupation, mais pas une priorité pour autant. Car pour ces gens l’argent est un moyen » explique Laure Frémicourt, Directrice du Planning stratégique chez DISKO.

Cet argent sert à passer du temps en famille ou avec ses amis, il est nécessaire pour réaliser ses projets de vie (tour du monde ou nouvelle vie professionnelle), il est utile pour se consacrer à ses passions ou se libérer du temps pour ses engagements.

Avoir le sens des priorités, une campagne de valeurs partagées

Avec « L’argent tel qu’on le parle », Monabanq confirme sa vision de la banque, dans la droite lignée de la signature de marque « Les gens avant l’argent ».

« Connaître l’ordre juste des choses et, en somme, avoir le sens des priorités, c’est pour Monabanq la volonté de placer les gens avant l’argent, et pour nos clients de placer leurs propres priorités avant l’argent (personnes, activités, projets), avec des choix qui leur
ressemblent
 », ajoute Alain Colin, Directeur Général de Monabanq.

Un dispositif de communication réellement 360°

Produire à l’heure du digital c’est évidemment penser et produire différemment, avec DISKO en capitaine : une idée globale qui vit dans un film de 30 secondes digital et social only, deux formats 15 secondes pour la TV, en format billboard pour Quotidien, ainsi que sur l’ensemble des points de contact digitaux (films dédiés, bannières, social media, site)

ProduitsDétails de l'offreEn savoir +
COMPTE TOUT COMPRIS MONABANQJusqu'à 120 € offerts chez Monabanq. Offre sans condition de revenus. Y compris pour profiter de tous les avantages de la carte Visa Premier. Option Premium pour voyageurs et pour les familles.
Offres soumises à conditions. Données indicatives uniquement.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Pour Monabanq, l'argent : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

Offres de bienvenue des banques, vous aussi, percevez votre bonus !

Comment épargner sur ses frais bancaires ? De la théorie à la pratique

Epargnez sur vos frais bancaires !

A lire également