Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

L’effet janvier en bourse : entre mythes et réalités

L’effet janvier est la hausse saisonnière des prix des actions en janvier.

L’effet janvier en bourse © stock.adobe.com

Publié le
Annonce

🎁 Trade Republic : 4 % de rémunération de vos liquidités, bonus de bienvenue

Trade Republic : 4 % brut de rémunération sur vos liquidités non investies en bourse. Aucune obligation d’investir. Offre de parrainage Trade Republic. Investir, dépenser et épargner, avec la nouvelle Carte Trade Republic. Mon code T34QSS9C à utiliser pour obtenir votre bonus de bienvenue.

L’effet janvier dans les transactions boursières

L’effet janvier est la hausse saisonnière des prix des actions en janvier. Il s’explique généralement par une augmentation du nombre d’acheteurs après la baisse des cours qui se produit habituellement en décembre, lorsque les investisseurs s’engagent dans la récupération des pertes fiscales pour compenser les plus-values réalisées, ce qui conduit à une vente. Une autre explication possible serait que les investisseurs utilisent les primes de fin d’année pour investir le mois suivant.

Effet janvier : statistiquement confirmé

Certaines données confirment l’effet du mois de janvier. Par exemple, une étude de S&P Dow Jones Indices, une société d’investissement, a révélé que depuis 1928, le rendement moyen de l’indice S&P 500 en janvier a été de 3,2 %. En comparaison, le rendement moyen des 11 autres mois de l’année est de 1,1 %. Toutefois, il est important de noter que cet effet n’est pas garanti. Il y a eu de nombreux cas où l’indice S&P 500 a diminué en janvier. En outre, l’effet janvier est plus prononcé pour les actions à petite capitalisation que pour les actions à grande capitalisation.

Effet janvier : aucune certitude en 2024

Si l’effet janvier est un phénomène de marché réel et observable, rien ne garantit qu’il se produira effectivement au cours d’une année donnée. Durant les 30 dernières années, des bénéfices ont été observés 17 fois en janvier (57 %), tandis que 13 mois de janvier ont été perdants (43 %), ce qui n’est guère mieux que de jouer à pile ou face.

Effet janvier : mise en garde

Thomas Jaquet, Responsable France chez Freedom Finance Europe (plateforme d’investissement FREEDOM24), commente : "Investir en anticipant "l’effet janvier" peut être une tactique viable pour certains investisseurs, mais il est important de noter que cette stratégie comporte une part de risque et d’incertitude. Elle repose sur une anomalie du marché qui ne se reproduira peut-être pas chaque année et, comme toutes les stratégies d’investissement, elle doit être utilisée dans le cadre d’un portefeuille diversifié plutôt que de s’y fier uniquement."

Sélection des 3 meilleures offres auprès des courtiers en ligne

TOPOFFRESDÉTAILSEN SAVOIR +
🥇 1TRADE REPUBLICTRADE REPUBLIC Frais réduits à 1 € fixe par transaction !👉 EN SAVOIR PLUS
🥈 2YOMONI PEA/CTOYOMONI PEA/CTO Jusqu'à 500€ offerts. 👉 EN SAVOIR PLUS
🥉 3FREEDOM FINANCEFREEDOM24 0% de commission les 30 premiers jours sur Freedom24 + Obtenez 2.5% brut (€) ou 3% brut ($) sur votre solde non investi (placé sur le Compte D).👉 EN SAVOIR PLUS
Les offres promotionnelles sont soumises à conditions.

📧 Newsletter FranceTransactions.com

👉 Abonnez vous à notre lettre quotidienne. Plus de 90.000 lecteurs font confiance à la newsletter de FranceTransactions.com pour mieux être informés sur l’épargne et les placements. Lettre gratuite, sans engagement, sans spam, dont le lien de désabonnement est présent sur chaque envoi en bas du courriel. Recevez tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article L'effet janvier en (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

Effet janvier en bourse : à lire également