Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Marchés actions : la baisse des taux d’intérêts de la FED en 2024 fortement attendue par les investisseurs

La baisse des taux d’intérêts de la FED en 2024 pourrait ouvrir la voie à un rebond des marchés boursiers actions.

Pourquoi une baisse des taux d’intérêts de la FED en 2024 pourrait ouvrir la voie à un rebond des marchés boursiers © FranceTransactions.com
Publié le
Annonce

🎁 Trade Republic : 4 % de rémunération de vos liquidités, bonus de bienvenue

Trade Republic : 4 % brut de rémunération sur vos liquidités non investies en bourse. Aucune obligation d’investir. Offre de parrainage Trade Republic. Investir, dépenser et épargner, avec la nouvelle Carte Trade Republic. Mon code T34QSS9C à utiliser pour obtenir votre bonus de bienvenue.

Pourquoi une baisse des taux d’intérêts de la FED en 2024 pourrait ouvrir la voie à un rebond des marchés boursiers ?

Les taux d’intérêts de la Réserve fédérale (FED) jouent un rôle crucial dans la politique monétaire aux États-Unis. Après des hausses rapides liées à l’inflation en 2022, la FED adopte désormais une position plus stable. Les regards sont tournés vers 2024, avec des spéculations sur une baisse des taux, ouvrant la voie à des scénarios de rebond sur les marchés boursiers. Explorons les subtilités de cette perspective.

Taux intérêts de la FED

Les taux directeurs américains sont déterminés la FED qui joue un rôle crucial dans la définition de la politique monétaire des États-Unis, poursuivant un double objectif : maintenir la stabilité des prix et promouvoir le plein emploi.

Historique des variations

Le graphique ci-dessus illustre l’évolution des taux d’intérêts de la Réserve fédérale depuis 2022. Pour contrôler une inflation frôlant les 10% en juillet 2022, la FED a rapidement relevé ses taux à partir de mars 2022, atteignant leur niveau actuel en été 2023, le plus élevé depuis 22 ans.

Malgré un léger ralentissement de l’inflation en novembre 2023 à 3,1%, l’atteinte de l’objectif d’un taux d’inflation de 2% pourrait être repoussée jusqu’en 2026.

Répercussions des taux sur les marchés

En 2023, la hausse du S&P 500 est attribuée à une consommation solide aux États-Unis, l’absence de récession, des bénéfices stables et des attentes élevées liées à l’intelligence artificielle. Actuellement à près de 4 800 points, cette progression est influencée par l’évolution des perspectives des investisseurs, mettant l’accent sur quelques méga-capitalisations, notamment dans les secteurs de la technologie.

Avis d’expert

Maxim Manturov, responsable de la recherche sur les investissements chez Freedom Finance Europe, explique que : Les récents commentaires conciliants des représentants de la Réserve fédérale ont renforcé les attentes d’un changement potentiel de la politique monétaire, et les investisseurs parient sur une possible réduction des taux dans un avenir proche. Cet optimisme a alimenté un rebond du marché boursier américain, l’indice S&P 500 gagnant 10 % depuis le début du mois de novembre. Le marché des contrats à terme indique une probabilité de 77 % de réductions des taux d’ici mai 2024 et une probabilité de 52 % de cinq réductions cumulées des taux d’ici la fin décembre 2024. Toutefois, certains acteurs du marché avertissent que les investisseurs pourraient être trop optimistes quant aux perspectives de réduction des taux. La Fed pourrait devoir maintenir les taux à un niveau plus élevé pendant plus longtemps que ne le prévoient les investisseurs pour maîtriser totalement l’inflation, compte tenu de l’objectif de 2 %. Cela pourrait avoir un impact négatif sur les indicateurs du marché américain, car des taux plus élevés rendent les actions moins attrayantes par rapport à d’autres classes d’actifs, telles que les obligations.

Perspectives de baisse des taux en 2024

Les marchés financiers, notamment le S&P 500, ont réagi aux spéculations sur une éventuelle baisse des taux en 2024. Pour investir en bourse, les investisseurs observent de près l’évolution de Wall Street pour anticiper des mouvements significatifs. La Tribune indique que la FED, dirigée par Jerome Powell, a maintenu en décembre 2023 ses taux d’intérêts entre 5,25% et 5,50%. Les responsables de l’institution anticipent trois ou quatre baisses l’année prochaine pour atteindre à 4,6% fin 2024. Le schéma présenté ci-dessous met en lumière les trois scénarios envisagés pour l’année 2023 qui prennent en compte les éventuelles baisses de taux.

Scénario de base : ralentissement de la croissance et désinflation

Dans ce scénario, une croissance économique en deçà de la tendance est anticipée, accompagnée d’une désinflation continue. Les marges des entreprises devraient rester stables, permettant une croissance bénéficiaire positive d’environ 6% impactant positivement le S&P 500.

Scénario baissier : résurgence de l’inflation et récession

En cas de ralentissement économique aux États-Unis avec des taux d’intérêts élevés, une baisse de 20% des bénéfices, typique d’une première année de récession, est envisagée. Bien que peu probable selon les analystes, une réduction rapide des taux par la FED pourrait partiellement soutenir une reprise, ramenant le S&P 500 à environ 3 800, favorisant les secteurs défensifs et certaines alternatives aux obligations.

Scénario haussier : croissance florissante, le plus probable

En cas d’une reprise économique rapide, d’une baisse des taux d’intérêts, comme présenté par Le Monde ainsi que d’une accélération de l’activité manufacturière, les bénéfices de l’indice S&P 500 pourraient dépasser les attentes du consensus. Dans ce scénario, l’indice S&P se propulserait au-delà des 5 000 points d’ici quinze mois. Alors que les investisseurs scrutent attentivement les mouvements de la Réserve fédérale, la perspective d’une baisse des taux en 2024 suscite un optimisme sur les marchés. Cependant, il est crucial de ne pas sous-estimer les nuances du marché financier. Les réactions ne seront pas uniformes, et la FED pourrait être confrontée à des défis inattendus dans la gestion de sa politique monétaire.

Sélection des 3 meilleures offres auprès des courtiers en ligne

TOPOFFRESDÉTAILSEN SAVOIR +
🥇 1TRADE REPUBLICTRADE REPUBLIC Frais réduits à 1 € fixe par transaction !👉 EN SAVOIR PLUS
🥈 2YOMONI PEA/CTOYOMONI PEA/CTO Jusqu'à 500€ offerts. 👉 EN SAVOIR PLUS
🥉 3FREEDOM FINANCEFREEDOM24 0% de commission les 30 premiers jours sur Freedom24 + Obtenez 2.5% brut (€) ou 3% brut ($) sur votre solde non investi (placé sur le Compte D).👉 EN SAVOIR PLUS
Les offres promotionnelles sont soumises à conditions.

📧 Newsletter FranceTransactions.com

👉 Abonnez vous à notre lettre quotidienne. Plus de 90.000 lecteurs font confiance à la newsletter de FranceTransactions.com pour mieux être informés sur l’épargne et les placements. Lettre gratuite, sans engagement, sans spam, dont le lien de désabonnement est présent sur chaque envoi en bas du courriel. Recevez tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Marchés actions : la baisse Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

Taux de la FED : à lire également