Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Crypto : avez-vous le profil type de l’investisseur en cryptoactifs (bitcoin, NFT, etc.) ?

Profil-type de l’investisseur en cryptoactifs © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Les cryptos ont plus que le vent en poupe en France. Pas moins de 8% des Français en détiendraient... Mais avez-vous le profil pour investir sur des cryptos ? Profil-type de l’investisseur en crypto.

Publié le

Annonce

🎁 Offre Parrainage courtier en bourse FREEDOM24 : une action offerte

FREEDOM24 : En plus de l’offre standard de 30 jours sans frais de courtages, bénéficiez de coupons cadeaux afin d’obtenir une action gratuite (valeur maximale de l’action de 1.000 $), le lien ci-dessous contient le code parrainage de Denis Lapalus nécessaire afin d’obtenir l’accès à cette offre. 👉 Je souhaite bénéficier de cette offre de parrainage Freedom24


Avant même de plonger dans le détail, la première des caractéristiques de l’investisseur en cryptos est d’accepter de perdre de l’argent ! Investir sur des cryptos, c’est accepter l’idée de pouvoir perdre tout ou partie de son argent. L’investisseur en cryptos est donc forcément un investisseur au profil de risque offensif ou dynamique, comme vous préférez.

 Profil-type :prise de risques maximale

La forte volatilité des cours des cryptos, sans toutefois servir le moindre rendement (aucun dividende, aucun coupon, aucun taux de rémunération...) en fait un placement hautement risqué. Si certains objectent que les cryptos peuvent procurer un rendement via le dépôt de vos cryptos (vous confiez vos cryptos pendant une durée donnée, ce prêt est rémunéré proportionnellement à la valorisation de vos cryptos), mais ils se trompent. C’est ce réméré qui apporte un rendement et non pas les cryptos, en elles-mêmes.

 Profil-type : exposition à 10%

C’est pourquoi, fort heureusement, l’investisseur type en cryptos n’investit pas plus de 10% de son patrimoine financier dans les cryptos (et c’est déjà beaucoup !). 76% des investisseurs en crypto déclarent consacrer moins de 10% de leur épargne globale, d’après l’étude KPMG pour l’ADAN. En effet, en gestion financière pertinente, une volatilité élevée implique un rendement élevé afin que l’investissement soit rentable sur le long terme. Dans la négative, il s’agit de pure spéculation, uniquement basée sur la variation des cours. Des paris financiers, s’apparentant aux jeux de hasards. Et justement, l’investisseur type en crypto espère avant tout réaliser des plus-values...

Par ailleurs, les investisseurs avides de gains rapides, si la "martingale" était réelle, ne devrait pas avoir de beaucoup de capital pour devenir riche. Or les faits sont contraires, preuve qu’aucune martingale n’existe. 16% des investisseurs sur les cryptos déclarent avoir entre 26-50% de leur épargne en cryptos, et 7% plus de la moitié de leur épargne, cela présage de potentielles pertes financières difficiles à assumer.

 Profil-type : recherche de forts rendements

Déjà évoqué, les cryptos ne procurent aucun rendement, mais des potentielles plus-values. C’est différent. Toutefois, c’est bien l’objectif visé par l’investisseur en cryptos, réaliser des plus-values, en effectuant des achats/ventes avec profits, quitte à patienter sagement sur des positions perdantes. La volonté d’investir est motivée de prime abord par la recherche de rendement pour 60% de ceux qui envisagent d’acquérir des cryptos. Suivent deux autres facteurs principaux, à savoir la volonté de réaliser un placement de long terme pour 38% d’entre eux, puis de se protéger contre l’inflation pour 22% (dans un contexte d’actualité fortement marquée par le sujet avec 2,7%24 d’inflation annoncés pour la France en 2022 par l’INSEE). Paradoxe pour le moins étonnant, mais les cryptos ne peuvent protéger de l’inflation, n’étant pas indexées sur cette première. Les dernières baisses de cours des cryptos, alors que l’inflation ne cesse de grimper montre qu’aucune corrélation positive ou négative n’existe entre inflation et cryptos.

 Profil-type : un homme

La surreprésentation des hommes chez les investisseurs, ou ceux qui envisagent investir, avec respectivement 60% et 57% contre un total de 48% d’hommes adultes au sein de la société française. À l’inverse, les femmes sont largement sous-représentées : d’une proportion de 52% dans la population générale, elles passent respectivement à 40% et 43% parmi les investisseurs et ceux qui envisagent d’investir.

Réponses au sondage en ligne : Cryptos : quelle est votre position vis à vis des cryptoactifs ?
J’ai déjà investi en cryptos (Bitcoin, NFT, ou autres) ! : 62.5% (15 votes)
62.5%
Je compte investir prochainement, j’attends le moment opportun : 12.5% (3 votes)
12.5%
Le sujet m’intéresse, mais pour le moment, je reste à l’écart : 8.33% (2 votes)
8.33%
Je n’y connais rien, cela me paraît complexe, je reste à l’écart : 12.5% (3 votes)
12.5%
Les cryptos ne m’intéressent pas : 0% (0 vote)
0%
Je n’ai aucune opinion ou position sur ce sujet : 4.17% (1 vote)
4.17%
Nombre total de réponses : 24

 Profil-type : moins de 35 ans

46% des détenteurs de cryptos, et 29% de ceux qui comptent le faire sont des individus de moins de 35 ans, alors que cette classe d’âge ne représente que 25% de la population. Ces proportions s’amenuisent lorsque la classe d’âge grimpe : les 35-44 ans ne représentent alors plus que 21% de ceux qui ont investi, et ce chiffre s’abaisse à
seulement à 10% pour les plus de 66 ans. Ainsi, plus d’un Français de moins de 35 ans sur huit (12%) possède des cryptos. Ce chiffre est extrêmement élevé ; il représente près du double de la proportion de cette classe d’âge dans la population générale (de 25% de la population à 46% des détenteurs de crypto).

Avertissement : investir sur des cryptomonnaies est de la spéculation hautement risquée réservée aux investisseurs acceptant de perdre une partie importante de leur mise de départ. La volatilité sur ces marchés est extrême. Votre perte de capital peut être rapide sans pouvoir intervenir pour vendre vos positions, le risque de liquidité étant fort. Si vous souhaitez investir sur ce marché, n’investissez qu’une très faible partie de votre épargne financière.

 Profil-type : non imposable sur les revenus

Là encore, c’est surprenant. Si les cryptos font les unes des médias à sensation lors des mouvements erratiques de ses cours, et notamment celui du Bitcoin, les cryptos ne semblent pas, compte-tenu de leur volatilité, le type d’actifs à détenir en premier lieu. Toutefois, 37% des détenteurs déclarent moins de 18.000 euros de revenus annuels ! En France, seulement 25% des Français déclarent moins de 18.000 euros de revenus annuels, les Français ayant les revenus les plus faibles sont davantage à détenir des cryptos que les revenus les plus élevés. Cette tendance tient avant tout à la jeunesse relative des détenteurs de cryptos.

 Profil-type : de nul part

Le phénomène crypto touche toute la France, quelle que soit la zone géographique avec une légère surreprésentation de la région parisienne et des grandes villes par rapport aux territoires ruraux pour les investisseurs actuels, cette tendance s’estompe cependant chez ceux qui envisagent d’investir dans un futur proche. Du moment que vous avez une connexion Internet digne de ce nom...

Les sources chiffrées proviennent de l’étude KPMG pour ADAN sur l’usage des cryptos en France, publié en février 2022.

AVERTISSEMENTS sur le BITCOIN, les cryptomonnaies, tokens, NFT et autres cryptoactifs

Investir sur le Bitcoin ou tout autre cryptoactif (Token NFT, cryptomonnaie, etc.) constitue un investissement à très hauts risques, ne procurant aucun rendement. Ce type d'investissement est réservé aux investisseurs avertis, dont le capital peut être intégralement perdu sans nuire à leur aisance financière. La spéculation sur ce secteur est telle que la variation des cours peut être extrême, en très peu de temps. Le Bitcoin, ainsi que tous les cryptoactifs sont la cible de nombreuses arnaques à l'investissement. Il est aisé de pièger des investisseurs avides de gains rapides, peu regardant aux conditions de sécurté. N'investissez sur les cryptoactifs que via des plateformes dûment habilitées pour le marché français, sans quoi, vous n'auriez aucun recours juridique acceptable en cas de fraudes. La négociation sur CFD ne convient pas à tout type d'investisseur. Le trading avec effet de levier amplifie toujours les gains et les pertes. Le service d'exécution d'ordres sur CFD au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Un compte expert présente un risque élevé et peut aboutir à des pertes excédant votre capital investi.

Sélection des 3 meilleures opportunités sélectionnées auprès des courtiers en ligne

🥇 1 FREEDOM24 Aucune commission pendant les 30 premiers jours à compter de la date d'ouverture de votre compte FREEDOM24 ! 👉 EN SAVOIR PLUS
🥈 2 TRADE REPUBLIC Taux de rémunération de 2% brut de vos avoirs non investis en bourse 👉 EN SAVOIR PLUS
🥉 3 Fortuneo Frais de transferts 100% remboursés sous conditions 👉 EN SAVOIR PLUS

📧 Newsletter FranceTransactions.com

👉 Abonnez vous à notre lettre quotidienne. Plus de 90.000 lecteurs font confiance à la newsletter de FranceTransactions.com pour mieux être informés sur l’épargne et les placements. Lettre gratuite, sans engagement, sans spam, dont le lien de désabonnement est présent sur chaque envoi en bas du courriel. Recevez tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Crypto : avez-vous le profil Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

Profil-type de l'investisseur en cryptos : à lire également