BCE : taux inchangés et jeux sur les mots, pas un tapering, mais un recalibrage

BCE : pas un tapering, mais un recalibrage de la politique d’achats d’actifs. Christine Lagarde, présidente de la BCE, se permet de jouer sur les mots. La BCE a toutefois confirmé ce que tout le monde financier attendait : une légère, très légère, et progressive des actions de la BCE en faveur de l’économie. Rien de réellement impactant avant mars 2022.
BCE : taux inchangés et jeux sur les mots, pas un tapering, mais un recalibrage
Communiqué de la BCE sur sa politique monétaire - Taux de la BCE © FranceTransactions.com/stock.adobe.com

Publié le

La BCE dans les pas de la FED

Comme attendu, Christine Lagarde lors de la conférence mensuelle de la BCE, a rassuré les investisseurs. la BCE suit les pas de la FED en la matière de tapering. Pardon, Christine Lagarde évoque plutôt le terme de recalibration plutôt que cet anglissime de tapering. Dans les faits, il s’agit évidemment exactement de la même chose, mais il convient de laisser la main à la FED sur ce sujet. Par ailleurs, les financiers étant pour le moins réactifs au moindre terme, ne pas faire état d’un tapering européen est gage de préservation de l’état d’esprit actuel sur les marchés financiers. Dans les faits, ce recalibrage n’est que le début du réel tapering... Qui a déjà commencé. Le rythme des rachats d’actifs ne sera plus à un rythme significativement élevé mais sera revu modérément à la baisse compte tenu des conditions financières. Un tapering déjà en action, puisque la BCE a réduit de 80 à 65 milliards d’euros ses rachats d’actifs PEPP depuis début août. Une nouvelle réduction de l’ordre de 10 milliards d’euros, comme évoqué par les analystes, n’aurait selon eux, aucun impact significatif sur les marchés financiers.

Fin du PEPP en mars 2022 ?

Christine Lagarde a insisté en précisant que le PEPP se terminerait si les conditions financières étaient jugées acceptables. Aucune discussion n’a été entreprise pour les prochains mois et notamment sur la fin du PEPP en mars 2022. La décision de la fin du PEPP devrait être prise en décembre 2021, pour un arrêt potentiel en mars 2022. « Le Conseil des gouverneurs continuera d’effectuer des achats nets d’actifs dans le cadre du PEPP, dont l’enveloppe totale est de 1.850 milliards d’euros, au moins jusqu’à fin mars 2022 et, dans tous les cas, jusqu’à ce qu’il juge que la crise du coronavirus est terminée  », indique Christine Lagarde.

Les taux de la BCE restent inchangés

Là encore, aucune surprise du côté des taux directeurs de la BCE. Tous les taux restent inchangés. « Sur la base d’une évaluation conjointe des conditions de financement et des perspectives d’inflation, le Conseil des gouverneurs estime que des conditions de financement favorables peuvent être maintenues avec un rythme légèrement plus faible d’achats nets d’actifs au titre du programme d’achats d’urgence face à la pandémie (Pandemic emergency purchase programme, PEPP) par rapport aux deux derniers trimestres », indique la BCE dans son communiqué.

Taux fixes directeurs de la BCETaux
Taux de refinancement0.00 %
Taux de dépôt au jour le jour-0.50 %
Taux de prêt marginal au jour le jour0.25 %


L’inflation temporaire, un temporaire qui va durer..

Changement de ton vis à vis de l’inflation. Alors qu’en juin dernier, la BCE balayait d’un revers de main l’inflation grandissante, en arguant que cette inflation n’était liée qu’à l’effet de reprise suite aux différents confinements, l’institution reconnaît que le temporaire va durer plus longtemps que prévu. L’inflation désormais attendue à 2,2% cette année dans la zone euro, avec une poursuite de la hausse des prix cet automne, en raison notamment de celle des prix du pétrole et de la baisse de la TVA en Allemagne, contre 1,9% précédemment, à 1,7% en 2022 (contre 1,5%) et à 1,5% en 2023 (1,4%).

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article BCE : taux inchangés et (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

BCE : taux inchangés et jeux sur les mots, pas... : à lire également

BCE : taux inchangés et jeux sur les mots, pas... : Mots-clés relatifs à l'article