Épargne pour les plus modestes : privilégier le LEP au détriment du livret A

Publié le

Si le livret A n’en finit plus de séduire les épargnants, les versements battent des records, le LEP est de son côté en perte de vitesse. Et pourtant, le taux du LEP est 66% plus élevé que celui du livret A et 40% des épargnants français pourraient souscrire un LEP. Mais étant soumis à conditions de souscription, basées sur les revenus, fournir un justificatif à sa banque n’est visiblement pas toujours apprécié. Du coup, Bercy relance les épargnants par email, un rappel de bon sens...
Épargne pour les plus modestes : privilégier le LEP au détriment du livret A
©stock.adobe.com

Le taux de rémunération du LEP est de 1.25%, celui du livret A de 0.75%...

Même Bercy s’y met ! Les services de l’État ont adressé un mailing auprès de 7 millions de contribuables, afin de leur rappeler l’avantage du LEP (Livret Épargne Populaire). Avec un taux de rémunération de 1.25% net d’impôt sur les intérêts, le LEP est sans conteste le placement épargne à privilégier. Encore faut-il pouvoir en bénéficier, car à la différence du livret A, le LEP n’est pas accessible à tous.

Le taux du LEP étant actuellement 66% plus élevé que celui du livret A (1.25% vs 0.75%), un montant de 7.700€ placé sur un LEP, sur une année, rapporte 48.13€d’intérêts, au lieu de seulement 28.88€ sur le livret A. Un écart d’une vingtaine d’euros toujours bon à prendre.

Contraintes pesant sur le LEP

Le LEP est depuis 2014 soumis à des conditions de revenus maximum (Revenu Fiscal de Référence). La barème est ainsi revu chaque année. Chaque année, l’épargnant doit aussi adresser le justificatif de ses revenus à la banque dépositaire de son LEP afin que ce dernier reste ouvert. Une démarche administrative qui semble bien rebuter nombre d’épargnants. En effet, seulement 9 millions de LEP sont ouverts, alors que le nombre potentiel d’épargnants pouvant en souscrire un serait de 21 millions.

Conditions de revenus pour la souscription d’un LEP

LEP : Plafonds de ressources pour ouverture d'un LEP en 2019 (France métropolitaine)
Composition du foyerNombre de parts fiscalesPlafond de revenu fiscal 2017 (avis impôt 2018)
Personne seule119 779 €
Personne seule avec 1 enfant1,525 061 €
Couple sans enfant230 343 €
Couple avec 1 enfant2,535 625 €
Couple avec 2 enfants340 907 €
Majoration par personne à charge supplémentaire0.5+ 5 282 €
Pour ouvrir un LEP en 2019, les ressources à prendre en considération sont celles du foyer fiscal, perçues sur l'année 2017 (avis d'imposition 2018). Plafonds calculés sur montants indiqués dans l'article 1417 du CGI, décret n°2017-698 du 2 mai 2017 - art. 1

Par conserver son LEP ouvert, il faut fournir tous les ans un avis d’imposition à la banque afin de montrer ainsi que l’on remplit toujours les conditions d’ouverture (le revenu fiscal de référence (RFR) du foyer fiscal doit être inférieur au plafond correspondant au nombre de parts fiscales du foyer).

Régularisation des LEP ouverts jusqu’en juin 2019

Bercy a décidé il y a quelques semaines d’accorder aux banques et aux épargnants un délai de trois mois, soit jusqu’à la fin du mois de juin, pour réaliser toutes les régularisations. Bercy travaille à simplifier la vie des bénéficiaires de LEP en les dispensant de prouver chaque année la modestie de leurs revenus. « Notre objectif est d’automatiser, à moyen terme, la vérification par les banques de l’éligibilité des clients », explique une source dans l’entourage du ministre de l’Economie et des finances, Bruno Le Maire.

LEP : la fourniture de justificatifs ne sera plus nécessaire en 2020

L’automatisation est en marche. Les services fiscaux connaissant les revenus des épargnants, l’information pourrait être communiquée directement aux banques, afin d’autoriser ou de conserver ouvert le LEP. Le service d’identification numérique développé par l’Etat, France Connect, étant désormais ouvert aux acteurs privés.

Les banques en ligne ne proposent que rarement le LEP

Pour ne pas avoir à gérer les justificatifs des épargnants, mais aussi car jugé peu rentable, les banques en ligne ne proposent que très rarement le LEP. Par ailleurs, placement épargne pour les plus modestes, nombre de banques en ligne cherchent à recruter des clients aisés, n’hésitant pas le plus souvent à imposer des revenus minimum afin de bénéficier de leurs offres.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Épargne pour les plus modestes : Publiez un commentaire ou posez votre question...

3 commentaires

Sur le même sujet

A lire également