Fiscalité des revenus 2012 : Les pistes pour réduire ses impôts à payer en 2013 !

Publié le

Quels sont les moyens pour réduire vos impôts ? Le Guide de l’Epargne vous propose un récapitulatif complet des différents dispositifs disponibles.

Réduire ses impôts sur les revenus 2012

Chaque année, les contribuables s’acquittent de l’impôt sur le revenu calculé sur leurs revenus de l’année précédente. En 2013, vous payerez donc vos impôts en fonction de l’argent que vous aurez perçu en 2012.

Une habitude que la plupart des français ont prises mais qui s’annonce un petit peu plus complexe cette année avec les modifications successives de la fiscalité qui se sont accumulées ces 12 derniers mois.

Afin de réduire la charge de vos impôts en 2013, il vous reste encore quelques semaines pour profiter d’un ou plusieurs moyens de défiscalisation.

Cette année encore, vous pourrez profiter du plafonnement des niches fiscales à 18.000€ + 4 % de l’IR pour les revenus 2012.

Mais attention, avec seulement 2 mois pour vous préoccuper de vos réductions d’impôts, il est important de ne pas vous précipiter.

Commencez par calculer le montant maximal de [a[réduction d’impôt]a] que vous pourrez obtenir sur vos revenus 2012. Prenez ensuite le temps d’analyser les différentes solutions possibles pour réduire votre imposition, et choisissez celles qui correspondent le mieux à votre situation.

Pour vous aider, le Guide indépendant de l’épargne vous propose un tableau récapitulatif de toutes les solutions à votre disposition.

Payer moins d’impôts 2013 : Récapitulatif

Réduction d’impôt 2013 : le compte à rebours est lancé !
Investissements / pistes de réduction d’impôt en 2012 Réduction d’impôt Niveau de risque de l’investissement Espérance de retour sur investissement (hors gain de réduction d’impôt)
FCPI FIP18 % de 24 000 € d’investissementImportantFaible à moyen
FIP CORSE38 % de 24 000 € d’investissementImportantFaible à moyen
soficade 30 à 36 % de 18 000 € d’investissementMoyen à importantFaible
Reconstruction de résidences de tourisme en zone rurale15 % d’un plafond de 100 000 €MoyenVariable
investissement locatif : scellier13 % d’un achat immobilier plafonné à 300 000 € répartit sur 9 ans (4 333€/an)MoyenMoyen
Investissement locatif : Malraux30 % d’un montant annuel de travaux plafonné à 100 000 €MoyenMoyen
Investissement résidences de tourisme meublées11 % d’un achat immobilier plafonné à 300 000 €MoyenMoyen
Investissement dans le secteur forestier18 % d’un plafond d’investissement de 11 400 € et 18 € du plafond de travaux de 12 500 €MoyenMoyen
Investissement immobilier DOM-TOM26 % des investissements avec un plafond annuel de réduction DOM-TOM de 40 000 €MoyenMoyen
Investissement industriels DOM-TOM45,9 % des investissements avec un plafond annuel de réduction DOM-TOM de 40 000 €ElevéVariable
Conservation et restauration d’objets classés18 % des dépenses dans une limite de 20 000 €AucunVariable
Préservation du patrimoine naturel18 % des dépenses dans une limite de 10 000 €FaibleVariable
Epargne retraite (perp, préfon ou madelin)10% des revenus professionnels de l’année précédente dans la limite de huit fois le plafond annuel de la sécurité sociale (36 372 € en 2012)FaibleMoyen
Investissement dans une PME18% de 100 000 € d’investissementélevé (lié à la PME)Moyen
Primes d’assurance pour loyers impayés38% des primes payésAucunNul
Aide à domicile50% des sommes payéesAucunNul
Garde d’enfants à l’extérieur2 300 € maxi.AucunNul
Travaux -* économie d’énergiede 11 à 40% selon les équipementsAucunNul
Donsde 66 à 75% des sommes verséesAucun -* investissement à fond perdu du point de vue financier strict(*)Nul

(*)Effectuer une bonne action et faire preuve de générosité a une valeure importante, il appartient à chacun de l’évaluer.