Assurance-vie : L’épargne préférée des Français est-elle en danger ?

Le rendement de l ’assurance vie est en constante baisse depuis 2005. Le niveau 2010 est inéluctablement prévu à la baisse. Néanmoins les Français, très attachés à l’assurance vie, lui témoignent toujours leur confiance ... pour le moment.
Assurance-vie : L'épargne préférée des Français est-elle en danger ?
©stock.adobe.com

Publié le , mis à jour le

Avec un taux de collecte à 8% en juillet, l’Assurance Vie reste l’épargne préférée des Français afin se se garantir une retraite.
Néanmoins, La réforme des taux garantis affaiblis par la mise en place de plafonds, la menace d’ alourdissement fiscal et la concurrence d’un livret A revigoré, la côte de l’assurance risque de décroitre sensiblement.

Assurance vie : une baisse de rendement inéluctable

Les placements sur les fonds en euros à capital garanti sont passé, en moyenne, de 4,2 % en 2005 à 3,7 % en 2009. Seuls les meilleurs fonds en euros, les plus performants (dont nous nous faisons l’écho dans notre guide assurance-vie) offres des rendements supérieurs à 4% nets de frais de gestion, bruts des prélèvements sociaux.

Si l’année 2010 n ’est pas encore terminée, on sait déjà que les niveaux seront une fois de plus a la baisse.

Mais de quelle envergure sera la chute ?

Conséquence directe de la crise financière, les emprunts d’Etat, qui constituent l’un des piliers de ce placement sont au plus bas, ce qui ne présage rien de bon pour l ’Assurance Vie. Les fonds en euros les plus jeunes ont profité de la courte envolée des taux d’intérêts sur les obligations privées, mais l’avenir sera sans doute plus difficile pour ces fonds.

Assurance-vie : La croissance de la collecte s’est stabilisée à 8% en Juillet

Selon les chiffres de la Fédération Française des Sociétés d’Assurance (FFSA) qui viennent d’être communiqués, La collecte du premier semestre 2010 de l’ assurance vie est plutôt positive malgré la baisse de rendement.

La croissance se stabilise à 8% en juillet avec 92 milliards d’euros de collecte sur le mois soit une collecte nette (dépôts déduits des retraits) qui s’établit à 38.8 milliard.

Les épargnants privilégient toujours les supports en euros dont les investissements comptabilisent 79.7 milliards (87% de la collecte) depuis début 2010 soit une hausse de 6%.

Néanmoins la FFSA note un essouflement de la collecte depuis le mois d’avril. En effet les cotisations affichaient des hausse de 14% au mois de mars,10% en avril puis 9% en mai, pour finir a 8% en juillet.

Des chiffres qui ne devraient pas s’améliorer dans les prochains mois compte tenu de l ’état actuel du marché.

Assurance-vie : Les avantages fiscaux sérieusement menacés ?

En période de rigueur, les assureurs le savent, l’assurance vie est dans la ligne de mire du gouvernement.
En effet, l ’Etat qui vient d’annoncer l ’économie de 10 milliards d’euros suite a la suppression d’avantages fiscaux et sociaux , s’intéresse de près à l’assurance vie.

Selon le rapport de l’IGF (Inspection Générale des Finances) dévoilé par le quotidien Les Echos, les avantages fiscaux accordés actuellement aux épargnants de l’Assurance-Vie et qui côutent 1,2 milliard d’euros par an à l’ Etat ne tiennent pas leur objectifs en matière de financement de l’économie.

L’avantage fiscal concédé sur les plus-values des contrats d’Assurance-Vie est principalement destiné à soutenir le placement des actions des entreprises auprès des particuliers.
Etant donné que ce sont les fonds en euros qui sont majoritairement souscrits, l ’Etat pourrait remettre en question leur fiscalité actuelle afin de faire de belles économies.

Cette menace d’alourdissement fiscale qui plane sur les contrats d’ assurance vie n ’arrange en rien l’ avenir du dispositif déjà fragilisé par l ’encadrement des taux garantis et la hausse du taux du livret A.

La baisse de la collecte déjà observée depuis le mois d’avril risque de continuer sa course pour le second semestre 2010 d’autant plus si le gouvernement met ses menaces à exécutions. A ce jour aucune modifications n’est encore prévues.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Assurance-vie : L'épargne : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également