Fiscalité : L’Etat passe à la case niche, mais ne touchera pas 65,3 milliards d’€

©stock.adobe.com
Niches fiscales : Le manque à gagner de dérogations fiscales représentera 65,3 milliards d’€ en 2011, il semblerait que l’Etat n’ait pas déniché les bonnes niches ...

Publié le

Niches fiscales : 65,3 milliards d’€ en 2011

Malgré l’opération rabotage de 10% lancée par le gouvernement ces derniers mois sur les niches fiscales, le manque à gagner pour l’année 2011 représentera tout de même sur les 453 dérogations fiscales recensées, 65,3 milliards d’€ l’an prochain selon les annexes du projet de budget publiées mardi par le ministère du Budget. Avec un compteur constamment orienté à la hausse, le coût des niches est en nette baisse par rapport aux 71.7 milliards enregistrés cette année.

Niches fiscales : 17 niches passées au travers des filets de l’Etat

L’année 2011 présage néanmoins un durcissement fiscale semblable à 2010, du fait de la concentration de l’abattement fiscale sur 17 niches passées au travers des filets de l’Etat, celles ci représentent 50% du coût total des niches soit 33.4 milliards d’€.

Niches fiscales : Top 10 des niches coûteuses en 2011

Top 10 des niches coûteuses en 2011
Niches En milliards d’€
TVA à 5,5% dans les travaux logements
5.15
TVA à 5,5% dans la restauration
3.13
Prime pour l’emploi
2.98
Abattement de 10%
2.7
Crédit d’impôt (montant des pensions et retraites)
2.7
Crédit d’impôt (recherche)
2.1
Crédit d’impôt (développement durable)
1.95
Crédit d’impôt (emploi d’un salarié à domicile)
1.75
Exonération prestations sociales
1.6
Demi-part fiscale
1.44

Source chiffrée : ministère du Budget

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Fiscalité : L'Etat (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également