Investissement locatif : régime restrictif pour le Scellier

Publié le

Investissement immobilier locatif : Le dernier coût de rabot sur le dispositif Scellier n’a pas sembler assez sévère pour le gouvernement qui vient de décider de réduire encore un peu plus ses avantages. Le dispositif de défiscalisation prend un sacré coup dans l’aile et risque d’être boudé par les investisseurs...

Investissement locatif : encore un coup de massue sur le Scellier

On le sait, le dispositif scellier va disparaître d’ici fin 2013, son avantage fiscal va baisser progressivement jusqu’à l’arrêt complet du dispositif.

En effet, le dispositif scellier qui permettait initialement de réduire 25% du montant de l’achat du bien de ses impôts, a été fortement raboté au 1er janvier 2011. En plus d’une baisse des plafond de loyer, l’avantage fiscal s’est considérablement réduit surtout pour les logement ne répondant pas aux normes de basses consommation. Il est passé à 13.5% en 2011.

Et bien, l’avantage fiscal va finalement être plus rogné que prévu, puisque les nouvelles mesures visant a réduire la dette publique prévoit une réduction supplémentaire de 10% sur les niches fiscales. De 22% sur les logement BBC il passera à 16 % en 2012 au lieu de 18%, et concernant les logements ne respectant pas les normes écologique la réduction ne sera plus que de 8% au lieu de 9%.

Une nouvelle qui risque de donner un sacré coup de mou, pour le dispositif de défiscalisation déjà bien affaibli.

Investissement locatif : un Scellier plus vraiment séduisant

Le dispositif Scellier, très prisé par les investisseurs pour son avantage fiscal et par les promoteurs pour l’argument de vente qu’il offre, risque fort de voir sa réputation entachée par ce nouveau coup de rabot.

Déjà fragilisé par le durcissement de ses conditions (surtout pour les logement non BBC), c’est un nouveau coup dur pour le dispositif qui a vu ses avantages fondre, mais qui reste contraignant pour les propriétaires. Le dispositif scellier sera-t-il encore intéressant en 2012 ?

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Investissement locatif : (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également