Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Noël des banques : pourquoi vaut-il mieux éviter les cadeaux offerts pour l’ouverture d’un livret A ou PEL au nom de de votre enfant ?

Comme chaque année à l’approche de Noël, les parents ouvrent un livret A à leurs enfants afin de placer les inévitables étrennes de Noël. C’est bien connu, le cadeau préféré des enfants ce sont des euros pour pouvoir s’acheter ce qu’ils souhaitent... La parade des parents, pour éviter les dépenses impulsives, et achats superflus, c’est de placer cet argent sur un livret A ou un PEL, pensant bien faire...

© stock.adobe.com

Publié le , mis à jour le
Annonce

EURO+, 100% fonds euros, aucune contrainte, 4.10% en 2023

Le fonds en euros EURO+ proposé par Swiss Life a publié une performance annualisée remarquable de + 4.10 % en 2023, sans avoir recours au moindre bonus de rendement. Ce fonds euros est accessible via le contrat d’assurance-vie monosupport Placement-direct EURO+. Sans frais sur les versements, sans contrainte de versement sur les unités de compte, 0.60% de frais de gestion, ce contrat EURO+ peut être considéré comme étant un des meilleurs plans épargne sans risque sur 2024. Son objectif de rendement pour 2024 devrait s’approcher des 5 % (non garanti, net des frais de gestion, brut des prélèvements sociaux et fiscaux). Le portefeuille obligataire du fonds EURO+ affichait un rendement actuariel de 5.56% à fin 2023.

Les banques font des petits cadeaux pour Noël...

Comme chaque année à cette période, les banques ressortent, peu ou proue, les mêmes offres chaque année. Rien de nouveau, entre places de cinéma, cadeaux pour les enfants thématisé sur les films pour enfants du moment, jeux concours, etc.

Cadeaux offerts pour l’ouverture d’un livret A / livret jeune / PEL
BanquesCadeaux de Noël
BRED Cadeaux pour les enfants
Banque Populaire Cadeaux pour les enfants ou 30€ en prime
Crédit Agricole Cadeaux variés, Jeu concours voyages au Pérou
Crédit Mutuelle 20€ en prime
Caisses d’Épargne Places de cinéma, Lots divers
LCL Peluches
Société Générale 50€ en prime

Ces petites attentions sont appréciables, sauf que la finalité du geste, reste pour la banque d’acquérir un nouveau client, à moindres frais. Souscrire un livret épargne sans un compte courant n’est plus possible. Ce n’est plus comme avant ! Certes, ce compte courant n’aura pas de moyens de paiement rattachés, mais tout de même... Il faudra penser à fermer tous ces comptes avant la majorité de votre enfant, sans quoi il devra lui-même effectuer toutes ces démarches administratives, qu’il risque de ne pas faire... Car à 18 ans, faire une telle démarche, clore un compte que l’on n’a pas ouvert soi-même, ce n’est pas très attractif. Mais sans clôture de ce compte, les frais de tenue de compte vont arriver rapidement.

Si ouvrir un livret jeune ou souscrire une assurance-vie, ou un PER peut avoir du sens, un livret A pour un enfant, est de toutes façons, discutable.

Le livret A n’a rien d’un cadeau !

Pour rappel, ouvrir un livret A à son enfant n’a que peu d’avantage. Le taux du livret A est bloqué à 0.75% jusqu’en 2020 et devrait baisser à 0.50% au 1er février 20210. Son rendement, net d’inflation, est négatif et devrait le rester sur cette période. Pas vraiment un cadeau donc. Sauf pour les parents qui utilisent le livret A comme capacité d’épargne de la famille, et vont, évidemment, puiser sans vergogne sur le livret A des enfants :).

Enfants de plus de 12 ans : livret jeune oblige !

Pour les enfants de plus de 12 ans, il convient d’ouvrir un livret jeune, dont le taux est variable selon les banques, mais reste imbattable. Net d’impôt, le taux du livret jeune est forcément plus élevé que celui du livret A, et certaines banques n’hésitent pas à faire de véritables efforts pour séduire les jeunes, cf notre comparatif des livrets jeunes.

PEL : non merci...

Les nouveaux PEL ne valent pas grand chose. Finie la prime d’État. Le taux brut est tombé à 1% brut, soit 0.83% net, acquis seulement au bout de deux années, pour quel avantage au final ? Avoir un taux de crédit immobilier attractif ? Rien de certain. Depuis peu, une alternative aux PEL est le PER, souscrit au nom de l’enfant. Ce plan épargne retraite permettant une sortie en capital pour le financement de la résidence principale du titulaire. Qui plus est, cela permet d’obtenir une réduction fiscale lorsque vous alimentez le PER de vos enfants (sous le respect des placements déductibles de l’épargne retraite). Pas mieux que le PEL au final ?

Préférer souscrire un contrat d’assurance-vie au nom de votre enfant

L’idéal reste sans doute de souscrire un contrat d’assurance-vie, dont le souscripteur est vous-même, mais l’assuré est votre enfant. Les contrats sont bien faits, ainsi la clause bénéficiaire est définie par défaut dans ce cas à "Mes héritiers" (en l’occurrence, les parents de l’enfant) et n’est pas modifiable. Une clause peut être également utilisée afin que l’enfant ne puisse pas effectuer de rachat avant un âge donné.

Notre sélection des 3 meilleures offres de livrets épargne

TOPOFFRESDÉTAILSEN SAVOIR +
🥇 1MONABANQ RENTABILISLivret RENTABILIS Monabanq Taux boosté de 5.00% brut, pendant 6 quinzaines. 👉 EN SAVOIR PLUS
🥈 2LIVRET PLUS FORTUNEOLivret + Taux boosté de 5.00% brut, pendant 6 quinzaines. 👉 EN SAVOIR PLUS
🥉 3SUPER LIVRET PLACEMENT-DIRECTSuper Livret Placement-direct Taux boosté de 3.75% brut, pendant 4 quinzaines. 👉 EN SAVOIR PLUS
Les offres promotionnelles sont soumises à conditions.

📧 Newsletter FranceTransactions.com

👉 Abonnez vous à notre lettre quotidienne. Plus de 90.000 lecteurs font confiance à la newsletter de FranceTransactions.com pour mieux être informés sur l’épargne et les placements. Lettre gratuite, sans engagement, sans spam, dont le lien de désabonnement est présent sur chaque envoi en bas du courriel. Recevez tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Noël des banques : pourquoi Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

Noël des banques : pourquoi vaut-il mieux... : à lire également