Inflation : les prix en trop légère baisse sur le mois de juin (-0.10%) pour avoir le moindre impact

Inflation et baisse des prix © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Ce ne sera pas avec cette très légère baisse des prix que la consommation pourra repartir. En juin, l’inflation en rythme annuel augmente faiblement à +0.10%, alors qu’en rytme mensuel la baisse des prix est constatée à -0.10%, selon les chiffres provisoires publiés par l’INSEE.

Publié le

Baisse des prix, les grandes surfaces font des efforts

Sans vraiment de reprise de la guerre des prix, les grandes surfaces tentent tout de même d’attirer les clients. Ils consomment moins et sont encore plus sensibles aux prix qu’avant la crise sanitaire. Pour l’INSEE, les prix ne baissent que peu sensiblement dans la grande distribution, de -0.20% sur le mois de juin. Faut-il voir là également un changement de mode de consommation des Français ? Pas vraiment, avec l’arrivée des soldes, lancées cette année, crise oblige, depuis le 15 juillet dernier, les commerçants continuent de faire grise mine. Les consommateurs sont inquiets pour la rentrée. Entre chômage et seconde vague COVID, rien ne va plus.

Baisse des prix de -0.20% dans les grandes surfaces ? C’est très faible ! Ainsi, le prix d’un paquet de pâtes Panzani de 500gr (coquillettes) passe de 1.65€ à 1.6467€, soit toujours 1.65€ ! C’est à dire qu’il ne baisse pas vraiment... Alors évoquer la baisse des prix dans les grandes surfaces... Rien avant une baisse de -1% ou -2% !

Baisse très légère des prix sur Juin

Sur un an, les prix à la consommation augmenteraient de 0,1 % en juin 2020, après +0,4 % le mois précédent, selon l’estimation provisoire réalisée en fin de mois. Cette baisse de l’inflation résulterait d’un ralentissement des prix des services et de l’alimentation et d’un recul accentué de ceux des produits manufacturés. En revanche, les prix de l’énergie reculeraient moins sur un an qu’en mai. Enfin, les prix du tabac augmenteraient au même rythme que le mois précédent.
Sur un mois, les prix à la consommation baisseraient de 0,1 %, après +0,1 % le mois précédent. Les prix de l’alimentation se replieraient nettement, ceux des services et du tabac ralentiraient et ceux des produits manufacturés baisseraient davantage. En revanche, les prix de l’énergie rebondiraient, après quatre mois consécutifs de forte baisse.

Evolution de l'Inflation annuelle

Sur un an, l’indice des prix à la consommation harmonisé ralentirait à +0,1 %, après +0,4 % en mai. Sur un mois, il se replierait de 0,1 %, après +0,2 % le mois précédent.

Bonne nouvelle pour l’épargne...

La relative bonne nouvelle vient du taux net de l’épargne, inflation déduite. Avec une inflation si basse, le rendement réel net du livret A est redevenu positif !

Livret A : rendement réel, net d’inflation, de 0,30% en Septembre 2020 !

Livret A : rendement réel, net d'inflation, de 0,30% en Septembre 2020 !
Rendement réel livret A Septembre 2020 © FranceTransactions.com/stock.adobe.com

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Inflation : les prix en (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

1 commentaire

Sur le même sujet

A lire également