Budget : combien coûte un enfant ?

Combien coûte un enfant ?© FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Lorsque l’on décide d’avoir un enfant, les dépenses supplémentaires à prévoir au budget sont sources d’inquiétudes, à juste titre. Le budget à prévoir pour un enfant est conséquent, et contrairement à ce que l’on pourrait penser, il ne fait qu’augmenter avec son âge.

Publié le , mis à jour le

Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Un enfant, combien ça coûte ? Cette question pourrait paraître un peu brutale. Avoir ce n’est pas une question d’argent. Et pourtant, dans notre société, il faut tout de même considérer cet aspect financier.

Budget enfant : combien coûte un enfant ?

Il est impossible d’évaluer précisément les sommes que devront débourser les parents de la première couche à l’appartement d’étudiant. Cela dépend de trop nombreux facteurs, la place dans la fratrie, le train de vie des parents, les orientations scolaires ou le lieu de résidence. Très peu d’études ont été réalisées sur ce sujet un peu dérangeant. Une chose est sûre, plus la famille s’agrandit, plus le budget doit être révisé à la hausse dans de nombreux domaines (voiture, logement, vacances, habillement, nourriture, santé...).

Budget : le coût de l’enfant augmente avec l’âge

L’Insee a établi des unités de consommation permettant d’évaluer l’impact de la présence d’un enfant au sein d’un foyer sur la consommation.

Âge de l’enfantCoût moyen mensuel en €Total annuel en €Total par tranche d’âge (en €)
de 0 à 3 ans
300 €
3.600€
10.800 €
de 4 à 6 ans
400 €
4.800€
14.400 €
de 7 à 11 ans
445 €
5.340€
26.700 €
de 12 à 17 ans
546 €
6.552€
39.312 €
de 18 à 25 ans
655 €
7.860€
62.800 €
TOTAL (estimation)
154.092 €

Arrivée du premier enfant, un coût d’équipement plus élevé

L’Observatoire E.Leclerc des Nouvelles Consommations, avec Ipsos, publié en avril 2019, révèle le budget moyen nécessaire pour l’arrivée du premier enfant. Le montant que dépensent, en moyenne, les jeunes parents chaque mois pour prendre soin de leur premier enfant est de 490€. "Entre l’acquisition de produits d’hygiène, de nourriture ou encore les frais de garde, les Français dépensent en moyenne 490 € par mois pour prendre soin de leur tout-petit. Selon environ trois quart des répondants (73%), l’achat de layettes, de petits-pots et autres couches a remplacé les sorties au restaurant ou les séances de cinéma. Et pour 37% d’entre eux, les loisirs sont même le premier poste auquel ils ont renoncé, au profit de la prunelle de leurs yeux." indique l’étude.

Les dépenses des parents ne sont pas linéaires dans le temps. Durant les premières années de vie d’un enfant, le budget le plus conséquent est le moyen de garde (nourrice ou réduction des revenus suite à un congé parental...).
De la naissance au 3 ans le budget moyen des couches jetables peut atteindre facilement les 1.500 € et une assistante maternelle coûtera dans les 300 à 400 € par mois selon les aides.

Les aides financières

Au-delà de ces estimations purement théoriques, les allocations familiales en France sont une aubaine. Si la plupart des allocations sont soumises à conditions de revenus, afin de compenser les foyers les plus modestes, certaines allocations, à l’instar des APL pour les étudiants sont allouées à tous. Les bourses d’études permettent également d’aider les familles.

Budget enfant : il faut épargner pour leur avenir !

Le seuil de pauvreté monétaire, qui correspond à 60 % du niveau de vie médian de la population, s’établit à 1 015 euros par mois pour une personne seule (données 2015). Avec 8,9 millions de personnes vivant avec un niveau de vie inférieur à ce seuil, le taux de pauvreté au seuil de 60 % de la médiane est de 14,2 % en 2015, en légère hausse par rapport à 2014.

2021
Placements 2021Niveaux de risques 2021 (1)Espérance de rendements 2021 (2)Préférences pour 2021 (3)Evolution sur 2021
LIVRET A
Taux de 0.50%. Une assurance-vie est plus profitable.
LIVRET JEUNE
De loin le placement idéal pour les 12-25 ans.
PEL
Attendre les 15 ans de l'enfant pour souscrire. Intérêts fiscalisés dès les 12 ans du PEL. Les nouveaux PEL (1% brut) ne sont pas attractifs, passez votre chemin.
FONDS EUROS CLASSIQUES
Rendements moyens de 1.60% pour les fonds euros de qualité. Ne pas souscrire un contrat auprès d'une banque, mauvaise affaire assurée.
FONDS EUROS DYNAMIQUES
Des rendements supérieurs aux fonds euros classiques, via des placements sur les marchés financiers.
FONDS EUROS IMMOBILIERS
Des rendements supérieurs aux fonds euros classiques, via l'immobilier, mais sont désormais soumis à des conditions de versements sur des unités de compte risquées...
SUPER LIVRET
Seuls les taux boostés sont attractifs.
PER (PLAN EPARGNE RETRAITE)
Le meilleur placement long terme pour vos enfants. Rien de mieux que de débuter une épargne retraite dès le plus jeune âge. La possibilité de percevoir le capital à 100% lors de l'achat de sa résidence principale est un atout majeur.

(1) : Echelle du niveau moyen de risque pour ce type de placement (échelle de 0 (sans risque, aucune barre rouge) à 5 (Placement à très haut risque, 5 barres rouges) ). Le niveau de risque peut varier largement pour un placement donné, en fonction du choix des supports d'investissement (ex: un contrat d'assurance-vie placé 100% en unités de compte sera risqué, versus un contrat placé à 100% en fonds euros sera sans risque)

(2) : Espérance de rendement moyen, sur une échelle de 0 à 5 étoiles (0 étoile : aucun rendement, à 5 étoiles : Très haut rendement). Rappel : une espérance de rendement élevé sans niveau de risque élevé ne peut pas exister.

(3) : Indication de nos préférences pour 2021, sur une échelle de 5 graduations, de à éviter, à fortement privilégier.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Budget : combien coûte un (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également