Impôt 2021 : comment déclarer ses revenus pour la première fois ?

Impôt 2021 : comment déclarer ses revenus pour la première fois ? © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Ce sera votre grande première ! Vous allez déclarer, pour la première fois, vos revenus. Vous êtes jeune actif, étudiant, ou tout simplement, vous n’allez plus être rattaché au foyer fiscal de vos parents. Allez, cela va bien se passer... Suivez le guide !

Publié le

Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

 Ce n’est pas parce que vous êtes majeur...

Un enfant qui atteint 18 ans en durant une année N, doit souscrire personnellement une déclaration pour les revenus dont il a disposé de la date de sa majorité jusqu’au 31 décembre N. Toutefois, pour cette période, il peut demander son rattachement au foyer de ses parents.

Les enfants majeurs (célibataires ou ayant fondé un foyer distinct) doivent souscrire personnellement une déclaration de revenus. Toutefois, ils peuvent demander, sous certaines conditions, le rattachement :

  • soit au foyer de leurs parents ;
  • soit à l’un ou l’autre de leurs parents si ces derniers sont imposés séparément ;
  • soit à l’un ou l’autre des foyers parentaux (parents ou beaux-parents), si la demande émane d’enfants mariés ou pacsés.

 Mais plus de 21 ans et plus étudiant ou plus de 25 ans, pas le choix...

La déclaration de vos revenus, même rattaché au foyer de vos parents, est obligatoire dès vos 18 ans, même si vous n’avez pas de revenus. Il faut déclarer zéro dans ce cas. Mais pour l’année 2020, que vous ayez des revenus ou pas, vous avez décidé d’effectuer votre propre déclaration fiscale. Vous y êtes obligé si vous aviez 21 ans au 1er janvier 2020 et que vous n’étiez pas étudiant, ou que vous avez plus de 25 ans, même en étant étudiant.

 Comment déclarer ses impôts pour la première fois ?

Bonne nouvelle ! La procédure s’est considérément simplifiée. Tout s’effectue en ligne. Aucun formulaire papier n’est à remplir. La première des choses est d’obtenir votre numéro fiscal, si cela n’est pas déjà fait. Pour ce faire, rendez-vous sur le site impots.gouv.fr.

Vous aurez évidemment tenu compte du calendrier fiscal et des dates limites à respecter pour valider votre déclaration de revenus.

 Obtenir son numéro fiscal, comment faire ?

Si vous ne disposez pas d’un numéro fiscal, vous pouvez le demander sur le formulaire disponible à la rubrique "Contact" du site impots.gouv.fr > Vous êtes un particulier > Votre demande concerne l’accès à votre espace particulier > Je n’ai pas de numéro fiscal. Une fois votre espace créé, vous pourrez accéder au service de la déclaration en ligne. Attention, l’attribution de votre numéro fiscal n’est pas forcément immédiat, des contrôles sont effectués et vous le recevez par email (cela peut prendre plusieurs jours).

Vous avez déjà déposé des déclarations papier ou vous avez au moins 20 ans et vous avez reçu un courrier de l’administration fiscale vous informant de la possibilité de déclarer par internet, ou encore vous n’avez jamais déclaré à l’impôt sur le revenu mais vous possédez déjà un numéro fiscal (pour la taxe d’habitation, par exemple), alors vous pourrez faire votre première déclaration en ligne, après avoir au préalable créé votre Espace particulier.

 Numéro fiscal obtenu, connectez-vous à votre espace contribuable

Même si vous déclarez pour la première fois, votre déclaration en ligne sera préremplie. Il ne vous restera plus qu’à vérifier votre situation de famille, votre adresse et les montants préremplis. Vous les corrigerez le cas échéant (directement dans la case). Ensuite, vous compléterez les autres revenus que vous avez perçus et les charges, réductions ou crédits d’impôt auxquels vous avez droit.

Attention, quand on était auparavant rattaché au foyer fiscal de ses parents, on doit communiquer au fisc leurs nom, prénoms et adresse des parents pour permettre au fisc de traiter le formulaire. Faute de quoi la déclaration ne sera pas prise en compte.

Des contrôles sont effectués si vous avez effectué votre propre déclaration. Vos parents ne pourront alors plus vous rattaché fiscalement. Si avec l’accord de vos parents, vous changez d’avis, il suffira d’annuler votre déclaration personnelle. Il suffit d’en informer le fisc via la messagerie sécurisée de votre espace contribuable.

 La déclaration en elle-même est simple...

Les formulaires présentés en ligne ne sont qu’une suite de case, dans lesquelles le contribuable doit indiquer les montants correspondants. La documentation en ligne permet parfois d’y voir plus clair, mais ce n’est pas toujours le cas. Un assistant virtuel est proposé depuis 2021, mais bon... Le mieux quand on hésite vraiment est de poser une question via la messagerie sécurisée en détaillant bien sa problématique. La réponse arrive le plus souvent quelques jours plus tard. Cf comment obtenir de l’aide gratuitement pour remplir sa déclaration de revenus ?

 Les revenus à ne pas déclarer...

La première déclaration est toujours plus délicate, car l’on pense que l’on doit tout déclarer et que les services fiscaux feront le "tri", en appliquant les abattements auxquels l’on a droit. Et bien, non, ce n’est pas toujours le cas. C’est au contribuable de savoir ce qu’il doit déclarer et ce qu’il ne doit pas déclarer. Sinon, vous allez payer des impôts sur des sommes non imposables sur le revenu. La chance étant que désormais vous avez jusqu’au mois de décembre pour corriger votre déclaration de revenus, donc pas trop de stress pour rien non plus. Consultez donc la liste des revenus que vous ne devez pas déclarer.

 Déclaration automatique, oui, mais non...

Les services fiscaux souhaitent vous simplifier la tâche au maximum. Vous serez peut-être éligible à la déclaration automatique de vos revenus mais, au mieux, que l’an prochain. Il faut avoir déclarer au moins une fois ses revenus afin d’être éligible à la déclaration automatique. C’est mieux ainsi, afin de bien comprendre ce qu’il se passe, est de ne pas opter pour la déclaration automatique de vos revenus.

 Evaluation de votre impôt à payer

En fin de formulaire de déclaration, avant de valider, le système vous indique un montant estimatif de votre impôt sur le revenu à payer. Si ce montant vous paraît bien trop élevé, c’est sans doute que vous avez commis une erreur de saisie. Vérifiez bien votre déclaration.

 Comment savoir si vous avez bon ?

Vous pouvez estimer le montant de votre impôt à payer avec notre calculette hyper simplifiée. Elle ne tient pas compte des milliers de règles du fisc, mais elle permet, pour les cas simples, d’évaluer le montant de son impôt sur le revenu à payer, sans y passer des heures.

Barème 2021 des impôts sur le revenu, applicable sur les revenus 2020.
Tranches marginales d'imposition sur le revenu Taux d'imposition
Jusqu'à 10.084 €0,00 %
De 10.085 € à 25 710 €11,00 %
De 25 711 € à 73 516 €30,00 %
De 73 517 € à 158 122 €41,00 %
A partir de 158 123 €45,00 %

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Impôt 2021 : comment déclarer : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également