PER, un bon plan épargne retraite ? L’avis de Gilles Belloir, directeur général de Placement-direct.fr

PER, un bon plan épargne retraite ? Avis des pros © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Le PER (Plan épargne retraite) fête son premier anniversaire. Le succès est sans conteste. Plus de 8 milliards d’euros collectés en 12 mois, alors que toutes les offres du marché ne sont même pas encore publiées. Gilles Belloir, directeur général de Placement-direct.fr nous livre son avis et ses conseils vis à vis du Plan Epargne Retraite Individuel.

Publié le

Gilles Belloir, directeur général de Placement-direct.fr
Gilles Belloir, directeur général de Placement-direct.fr © Placement-direct.fr

Pour Gilles Belloir, directeur général de Placement-direct.fr, le nouveau Plan d’épargne retraite individuel est «  une réelle avancée pour l’épargnant  ». Lancé le 1er octobre 2019, le PER (Plan d’épargne retraite) est le nouveau produit d’épargne dédié à la retraite. Il se divise en deux catégories : Le Plan d’épargne retraite entreprise (PERE), souscrit par l’entreprise et le Plan d’épargne retraite individuel (PERIN), souscrit à titre privé.

FT : En quoi le PER simplifie-t-il les règles de l’épargne retraite ?

Gilles Belloir : "Le PER permet de regrouper au sein d’une même enveloppe les différentes solutions de retraite par capitalisation (PERP, madelin, article 83, PERCO…) que vous avez accumulé au cours de votre vie professionnelle. Vous conservez donc un seul et même produit, y compris si vous changez de statut (salarié ou non salarié) ou d’employeur."

Qui peut ouvrir un PER individuel ?

Dans sa version individuelle, le PER remplace les anciens produits dédiés à la retraite tels que le Perp (Plan d’épargne retraite populaire) et le contrat Madelin. Il est accessible à tous, sans limite d’âge. Certains contrats autorisent d’ailleurs la souscription aux mineurs comme aux personnes majeures ayant déjà liquidées leurs droits à la retraite. L’intérêt patrimonial de ce type d’opérations « particulières » doit toutefois être déterminé le plus finement possible.

L’argent est-il disponible à tout moment ?

Le PER est un produit dit tunnel. Cela signifie que votre épargne n’est pas disponible jusqu’à votre départ en retraite (hors accidents de la vie tels que l’invalidité, le surendettement…). Mais à la différence de ses prédécesseurs, l’épargne constituée peut être, à tout moment et sans condition, utilisée pour l’acquisition de la résidence principale. C’est une nouvelle souplesse très appréciée, notamment des jeunes qui ne sont pas encore installés.

Quel avantage fiscal offre le PER à l’entrée ?

C’est un atout fort du produit. Le PER permet de réaliser des versements volontaires déductibles des revenus d’activité, dans la limite de certains plafonds. L’économie d’impôt dépendra alors de votre taux marginal d’imposition, c’est-à-dire le taux d’imposition de la tranche la plus haute de vos revenus. Plus celle-ci est élevée, plus les versements réalisés sur un PER vous procureront une baisse d’impôt importante.

Qu’en est-il de la sortie ?

Là-aussi le PER révolutionne le paysage de l’épargne retraite puisqu’à la liquidation de votre plan, vous n’êtes plus contraint de bénéficier d’une rente viagère. Le PER vous donne la possibilité de choisir entre capital et rente (voire de mixer les deux). C’est clairement un verrou qui saute. D’ailleurs selon nos anticipations, la très grande majorité des épargnants retiendra une sortie en capital.

Que conseillez-vous pour réduire la fiscalité portant sur la sortie en capital de votre PER ?

En effet, les versements volontaires qui ont fait l’objet d’une déduction fiscale à l’entrée seront taxés à l’impôt sur le revenu (IR) pour la part qui correspond à des versements et à la Flat Tax de 30% (ou à l’IR) pour celle qui correspond à des intérêts. Le danger est alors de voir votre niveau d’imposition « exploser ». Pour éviter cela, la bonne solution est de lisser la sortie en capital de votre PER en mettant en place des retraits fractionnés.

Sélection de PER distribués par PLACEMENT DIRECT
PERRendements
fonds euros(*)
Frais sur versement
/
fonds euros
Frais de gestion
/
Fonds euros
Dépôt minimum à
l'ouverture du contrat
PER PLACEMENT-DIRECTFONDS EUROS SWISSLIFE: 1,30%0.00 %FONDS EUROS SWISSLIFE: 0.600%900,00 €

(1) : Dernier rendement publié, net des frais de gestion du PER sur le fonds en euros, bruts des prélèvements sociaux.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article PER, un bon plan épargne (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également