Quel PERP choisir ?

Publié le , mis à jour le

Les PERP ne seront plus commercialisés à partir d’octobre 2020. Remplacés par les PER individuels. Loin d’être une révolution, ces nouveaux PER possèdent de nouveaux avantages, mais également de nouveaux inconvénients. A vous de voir si vous n’avez pas plutôt avantage à souscrire un PERP avant leur extinction. Vous pourrez choisir de conserver votre PERP ou de le transférer vers un PER par la suite.
Quel PERP choisir ?
Quel PERP choisir ? ©stock.adobe.com

PERP : Pourquoi en ouvrir un ?

Si l’assurance-vie est sans conteste le placement épargne le plus souple, il ne permet aucune défiscalisation lors de la phase épargne. Le PERP n’est pas un placement souple, loin de là ! Le capital ne sera accessible que lors de la retraite, et encore, que 20% de celui-ci. Le reste sera versé sous forme de rentes viagères soumises à fiscalité. Mais le PERP a un avantage sans pareil : les versements effectués sortent de l’imposition sur le revenu. Tout contribuable devant payant des impôts sur le revenu a donc intérêt à souscrire un PERP, quelque soit son niveau d’imposition.

Quel PERP choisir ?
PERP Cumul Perf. historique
fonds euros (1)
sur 3 ans
Frais sur vers. (2) Frais arrérages (3) Indic. critère de choix (4) Dépôt min. (5)

(1): Historique des rendements publiés pour le fonds en euros des 3 dernières années, non capitalisés. En cas d'absence d'historique connu sur 3 ans, le dernier rendement connu est multiplié par 3.

(2): Frais sur versements indiqués dans les conditions générales ou négociés par l'intermédiaire financier directement auprès de l'assureur.

(3): Frais sur les versements des rentes lors de la phase retraite.

(4): Indicateur du critère de choix : plus le chiffre est élevé, performant est le PERP. Ce chiffre correspond au résultat du dernier rendement du fonds euros multiplié par 3, déduction faite des frais sur versements et des frais sur arrérages. Cette valeur n'a pas de sens financier strict et est arbitraire mais donne selon nous un indicateur fiable sur le rendement du PERP par rapport au niveau des frais prélevés.

(5): Montant minimal de versement à effectuer à la souscription.

PERP : les critères qui font la différence ?

A chacun ses critères, les nôtres sont basés sur l’historique des rendements du fonds euros, les frais sur versements et les frais sur arrérages. Afin d’avoir un indicateur chiffré, nous soustrayons à ’historique du rendement existant sur les 3 dernières années, une fois les frais sur versement cumulés aux frais sur arrérages. Le résultat nous donne une indication. Cela ne doit pas être le seul critère de choix, mais au moins il permet d’écarter les contrats trop chargés en frais ou trop peu rémunérateurs.

PERP : les offres du marché

Comment choisir ses PERP ? Des PERP, vous pouvez en avoir autant que vous souhaitez, mais le mieux est encore de bien choisir. Le PERP est également transférable, vous pouvez donc changer d’assureur si vous le souhaitez sans perdre la moindre antériorité.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Quel PERP choisir ? : Publiez un commentaire ou posez votre question...

1 commentaire

  • Quel PERP choisir ?

    21 novembre 2019 16:43, par Patrick

    BonjourJ’aimerai savoir quels sont les PERP qui offrent la possibilité de gérer son épargne par des arbitrages en lignemerci pour votre réponse.

    Répondre à ce message

Sur le même sujet

A lire également