Épargne : les hommes épargnent davantage que les femmes depuis le confinement

Différence comportementale femme/homme vis à vis de l’épargne © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Depuis le confinement, le comportement des épargnants aurait-il changé ? C’est du moins ce que constate une étude publiée par AltaProfits. Non seulement l’épargne constituée est sans commune mesure, mais une différenciation comportementale entre femmes et hommes est constatée. Les hommes seraient désormais davantage enclins à épargner que le femmes, l’attrait pour les investissements boursiers en atteste.

Publié le

Vers des nouveaux comportements d’épargne femmes/hommes ?

Une étude Altaprofits [1], leader de l’Assurance Vie sur Internet, analyse l’épargne des hommes et des femmes pendant et post-confinement.

Les femmes plus cigales que fourmis...

En seize semaines, les Français auraient épargné près de 100 milliards d’euros [2]. Alors que les femmes sont davantage pressenties à la prudence et à la sécurité, c’est paradoxalement la gente masculine qui a majoritairement épargné à 58 %, que cela soit sur leur compte courant, sur un livret A / LDDS, en assurance vie ou en bourse. L’épargne réglementée via livret A et le LDDS connaît des records de collecte depuis le mois de mai.

Investissement boursier : de plus en plus d’hommes séduits

Avec 10% des investissements réalisés en bourse, les marchés financiers connaissent un réel engouement. Celui-ci peut s’expliquer par le temps dont les boursicoteurs en herbe ont pu consacrer à l’apprentissage de la discipline pendant le confinement. A noter que ce type d’investissement a été effectué en majorité par les hommes (67 %).

Une reprise de la consommation encore incertaine

Si l’épargne a été importante pendant la crise, il n’en demeure pas moins que les Français n’ont pas de projet précis. Ainsi 76% des épargnants déclarent ne pas savoir à quoi ils vont consacrer cette épargne. C’est d’autant plus vrai pour les femmes qui comptent pour 60%. Les Français qui savent à quoi ils vont consacrer cet argent : les hommes privilégient à 53 % les vacances, les loisirs et la consommation quand les femmes à 54% préfèrent investir dans de l’épargne à long terme.

A propos d’Altaprofits

Altaprofits et Cosevad (Generali France) ont finalisé leur alliance le 15 janvier 2020. En s’inscrivant à la fois dans la continuité et dans une accélération pour faire rayonner la marque Altaprofits, tant en France qu’à l’étranger, le projet s’attache à perpétuer sa culture pionnière. La nouvelle entité Altaprofits se positionne « phygital » en réponse aux nouvelles attentes des épargnants et à un marché de l’épargne en pleine mutation.

Sélection de contrats d'assurance-vie distribués par ALTAPROFITS
Assurance-Vie
(contrats)
Rendements
fonds euros(*)
Frais sur versement
/
fonds euros
Frais de gestion
/
Fonds euros
Dépôt minimum à
l'ouverture du contrat
ALTAPROFITS PEANC0.00 %-300,00 €
ALTAPROFITS VIEEUROSSIMA: de 1,20% à 1,70 % avec le bonus de rendement soumis à conditions.
NETISSIMA: 1,20%
0.00 %EUROSSIMA: 0.600%
NETISSIMA: 0.750%
300,00 €
DIGITAL VIESURAVENIR OPPORTUNITES: 2,40%
SURAVENIR RENDEMENT: 1,60%
0.00 %SURAVENIR OPPORTUNITES: 0.600%
SURAVENIR RENDEMENT: 0.600%
100,00 €
GENERALI ESPACE LUX VIEFONDS GENERAL: 2,50%0.00 %FONDS GENERAL: 0.700%50 000,00 €
ALTAPROFITS TITRES@VIESWISSLIFE: de 1,20% à 2,90 % avec le bonus de rendement soumis à conditions.0.00 %SWISSLIFE: 0.600%1 000,00 €

(1) : Dernier rendement publié, net des frais de gestion du contrat sur le fonds en euros, bruts des prélèvements sociaux.


[1Enquête réalisée du 8 au 10 juin 2020, auprès d’un échantillon de 2000 personnes représentatives de la population française âgées de 25 à 64 ans.

[2Selon les chiffres publiés par l’AMF

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Épargne : les hommes épargnent : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également