Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Hausse du taux du PEL au 1er janvier 2023 : dépêchez-vous de souscrire avant la fin d’année 2022, explications

Hausse du taux du PEL au 1er janvier 2023 © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Le PEL est un placement épargne réglementé, de long terme, permettant d’obtenir un crédit immobilier à un taux préférentiel, connu à l’avance. Ce taux de crédit dépend directement du taux du PEL, invariants tous les deux pour un PEL. La question étant, vaut-il mieux épargner avec un taux faible, mais bénéficiez d’un crédit immobilier peu onéreux, ou l’inverse ?

Publié le , mis à jour le

Annonce

💰 Meilleurs placements 2023

Quels sont les placements à privilégier en 2023 ? LEP, Livret A/LDDS pour l’épargne de précaution, et pour la suite ? Tout dépend de votre horizon de placement et de votre profil d’épargnant. Le ratio rendement/risque passé au crible. Private equity, Fonds datés, Produits structurés, SCPI... 👉 Guide des meilleurs placements 2023

Hausse des taux du PEL au 1er janvier 2023

Seuls les PEL les plus anciens restent attractifs pour se constituer une épargne, sans avoir forcément un objectif d’emprunter pour un projet immobilier. Même si le taux d’épargne du PEL augmentera fortement au 1er janvier 2023, le bon plan épargne du passé ne se reproduira pas, puisque la fiscalité (intérêts imposables) et les règles (durée de vie) du PEL ont évolué depuis. La question de la hausse du taux du PEL en 2023 ne concerne donc que les épargnants ayant, à terme, un projet immobilier, et n’ayant pas déjà de PEL ouvert. Il est rappelé que chaque personne (majeure ou mineure) ne peut détenir qu’un seul PEL.

Quels taux pour le PEL au 1er janvier 2023 ?

Les taux du PEL (celui de l’épargne, tout comme celui du crédit lié) seront en hausse au 1er janvier 2023. De combien ? Personne ne le sait encore. Tout va dépendre de l’évolution des taux d’intérêts de marché (taux oat notamment, 10 ans et 5 ans, desquels l’on retire les taux courts à 2 ans) sur le second semestre, mais il est probable que ce taux augmente fortement, une première estimation pourrait faire grimper le taux du PEL au 1er janvier 2023 à 2% brut (1% brut actuellement). Ce ne sera pas un "bon" placement épargne, puisque le livret A aura encore un taux plus élevé au 1er février 2023, sans parler du LEP (4.6% actuellement, mais soumis à condition de détention).

Stratégie d’épargne sur le PEL

Ces dernières années, avec des taux de crédits immobiliers au plus bas de leur histoire, les PEL, dans leur fonction première d’obtention d’un crédit immobilier à taux préférentiel, n’étaient d’aucune utilité. En effet, le taux du crédit du PEL actuellement en vigueur étant de 2.2%, les emprunteurs trouvaient de meilleurs taux sans avoir recours à leur PEL. C’est d’ailleurs encore le cas actuellement. Le taux de l’épargne sur un PEL est actuellement de 1% brut, soit 0.7% net, alors que le taux du crédit qui sera octroyé en fin de phase d’épargne pourrait être de 2.2% (hors assurances). Toutefois, cette situation va changer dans les années à venir.

Hausse durable des taux d’intérêts

Si vous anticipez une hausse durable des taux d’intérêts, ce qui devrait davantage compter pour vous est le taux du crédit immobilier que vous pourriez obtenir via le PEL, et non pas le taux de rémunération de la phase d’épargne. Pour rappel, le coût d’un crédit immobilier est bien plus élevé que le montant des intérêts que vous allez percevoir sur votre capital. Par ailleurs, le capital emprunté via un PEL est considéré par les banques comme de l’apport pour votre crédit immobilier complémentaire. Ce qui est important. Actuellement, si 20% des demandes de crédits immobiliers sont refusés, ce n’est pas parce le taux proposé par la banque dépasse le seuil de l’usure, mais tout simplement, car les candidats emprunteurs n’ont pas suffisamment d’apport. En ayant davantage d’apport, ces emprunteurs pourraient souscrire un crédit immobilier.

Pas une hausse du taux du PEL, mais des hausses des taux du PEL

Évoquer la seule hausse du taux de l’épargne du PEL est un non-sens. Il n’existe pas un seul taux pour un PEL, mais un couple de taux : un taux pour la phase d’épargne et un taux pour le crédit immobilier. Ainsi, ces deux taux sont liés. Si le taux d’épargne du PEL grimpe, le taux du crédit immobilier sous-jacent grimpe également de façon linéaire. Sachant cela, la stratégie consiste à attendre une forte hausse du taux d’épargne du PEL afin de souscrire est peu pertinent. C’est même un mauvais réflexe. Un mauvais conseil dans la plupart des cas. Voici pourquoi.

La hausse du taux du crédit PEL est celle du taux de l’épargne augmenté de 120 points de base. Ainsi, un taux d’épargne du PEL de 2%, conduira le taux du crédit PEL à 3.2% (hors assurance). Un tel taux, augmenté du coût d’une assurance emprunteur de 0.4%, donnerait un taux de crédit à 3.6%. Un bon plan ? Pas vraiment. Uniquement si le taux des crédit serait alors supérieur à ce taux de 3.6%.

Hausse des taux du PEL : quelle est la meilleure stratégie ?

Ainsi, lorsque l’on sait que les taux du PEL vont augmenter fortement, comme cela devrait être le cas en 2023, il faut anticiper. Ainsi, dans un couple marié ou pacsé, il est pertinent qu’un des deux souscrive un PEL au taux actuel, car le taux du crédit PEL sera attractif (2.2%). Le conjoint attendra afin de souscrire un PEL au nouveau taux, par exemple à 2% en 2023. Le couple épargnera en priorité sur le PEL à taux d’épargne élevé. Au bout d’au moins 4 années, le couple procédera à un transfert des droits à prêt du PEL à nouveaux taux en faveur du PEL à anciens taux. Ainsi, si l’épargne placée sur le PEL aura bénéficié d’un taux de rémunération d’épargne attractif, le montant des intérêts générés permettra tout de même d’emprunter à des conditions financières attractives (2.2% ou lieu de 3.2% par exemple). C’est le double effet gagnant ! Le taux d’épargne élevé du nouveau pel 2023 aura généré davantage d’intérêts (droits à prêts) que le vieux PEL de 2022, permettant ainsi d’emprunter davantage de capital au taux de crédit du PEL 2022, en ayant effectué au préalable ce transfert de droits à prêt. Les deux PEL sont donc bien nécessaires, attendre 2023 avant de souscrire n’est donc pas un bon conseil. Il vous faut trouver un membre de votre famille pour monter votre projet de financement immobilier (la liste des personnes habilitées à vous transférer ses droits à prêts est indiquée ci-dessous).

Le titulaire d’un PEL (plan epargne logement) peut céder ses droits à prêt, mais uniquement à des bénéficiaires précis : son conjoint ou des membres de la famille proche de son conjoint, ou des membres de sa famille proche (ascendants, descendants, collatéraux).

L’avantage de cette stratégie d’ouvrir de multiples PEL, en famille, avant et après la hausse des taux du PEL permet également de limiter les risques selon les différentes évolutions possibles des taux d’intérêt. Il suffira alors de jongler avec le transfert de droits à prêts. Personne ne peut effectivement prédire que les taux d’intérêts ne vont pas s’effondrer en 2024. Pour le moment, cela paraît fou, mais qui sait ?

Droits à prêt

Vous pouvez céder vos droits à prêt à un membre de votre famille, mais à condition qu’il soit titulaire d’un PEL ouvert depuis au moins 3 ans. De même, un membre de votre famille peut vous céder ses droits à prêt générés par son PEL. Vous pouvez cumuler ses droits avec vos propres droits et ainsi obtenir un prêt d’un montant plus élevé. Les membres de votre famille à qui vous pouvez céder vos droits à prêt ou dont vous pouvez recevoir les droits à prêt sont les suivants :

  • Votre époux/épouse
  • Vos enfants ou les enfants de votre époux/épouse
  • Vos petits-enfants ou les petits-enfants de votre époux/épouse
  • Vos parents ou les parents de votre époux/épouse
  • Vos grands-parents ou les grands-parents de votre époux/épouse
  • Vos frères et sœurs et leurs conjoints ou les frères et sœurs de votre époux/épouse
  • Vos neveux et nièces ou les neveux et nièces de votre époux/épouse
  • Vos oncles et tantes ou les oncles et tantes de votre époux/épouse

Plan épargne logement : épargne

PEL : Phase d’épargne

La phase d’épargne d’un plan épargne logement ouvre droit à des intérêts et à une prime versée par l’Etat. Le montant du prêt est fonction des intérêts acquis sur le plan d’épargne logement. Les sommes épargnées sont bloquées pendant toute la durée du prêt sur le plan épargne logement.

Dépôts et durée du PEL :

  • Durée minimale d’épargne : 4 années
  • Dépôt minimal à l’ouverture du PEL : 225 €
  • Dépôt minimum par an sur un PEL : 540 € par année
  • Plafond des versements sur un PEL : 61.200 €

Une ancienneté de 2 ans seulement du PEL permettent de bénéficier du taux sans aucune pénalité.

⚠️ Attention : le non versement du montant minimum par année de 540€ peut entraîner la fermeture automatique de votre PEL par votre banque. Il convient par ailleurs de ne jamais trop verser sur son PEL, par exemple trop proche du plafond, afin de pouvoir continuer à verser le minimum chaque année.

Notre sélection des 3 meilleures offres de livrets épargne

🥇 1 Livret Distingo Taux boosté de 3.00% brut, pendant 8 quinzaines. 80€ offerts pour 40.000€ versés. 👉 EN SAVOIR PLUS
🥈 2 Livret Cashbee Taux boosté de 3.00% brut, pendant 8 quinzaines. 👉 EN SAVOIR PLUS
🥉 3 Livret MyMoneyBank Taux boosté de 3.00% brut, pendant 6 quinzaines. 👉 EN SAVOIR PLUS

📧 Newsletter FranceTransactions.com

👉 Abonnez vous à notre lettre quotidienne. Plus de 90.000 lecteurs font confiance à la newsletter de FranceTransactions.com pour mieux être informés sur l’épargne et les placements. Lettre gratuite, sans engagement, sans spam, dont le lien de désabonnement est présent sur chaque envoi en bas du courriel. Recevez tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Hausse du taux du PEL au (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

2  commentaires (les commentaires anciens de plus de 2 ans ne sont plus considérés)

Sur le même sujet

Epargne logement

PEL : Plan Epargne Logement

PEL : plan épargne logement. Taux et calcul des intérêts des PEL, calcul de la prime d’Etat, fonctionnement du PEL, droit à prêt et taux des prêts immobiliers.

Hausse PEL 2023 : stratégie à adopter : à lire également