Epargne salariale : Baromètre du Club de l’épargnant salariale/Institut CSA

Publié le

Epargne salariale : le Club de l’épargnant salariale communique son baromètre réalisé en partenariat avec avec l’institut CSA, celui-ci constate que les salariés ont de grandes craintes sur leur retraite cependant la plupart d’entre eux ne prennent pas leurs dispositions...
Epargne salariale : Baromètre du Club de l'épargnant salariale/Institut CSA
©stock.adobe.com

le Club de l’épargne salariale communique sa première enquête en partenariat avec l’institut CSA sur la perception de l’épargne salariale par les salariés. Le baromètre présente un employé inquiet en quête d’un maximum informations et de formation sur le thème de l’épargne.

Epargne salariale : 82% des personnes interrogées jugent que leur retraite sera insuffisante

Alors que le dossier des retraites défraie la chronique, 82% des personnes interrogées jugent que le montant de leur retraite sera insuffisant pour leur assurer une vie confortable (88% chez les femmes).

Un constat plutôt morose et paradoxal, le baromètre indique que 2 salariés sur 3 ne disposent pas encore d’un système d’épargne (perco, PEE, article 83, régime à cotisation définie). Encore plus surprenant, 28 % des
les salariés de grandes structures disposant plus fréquemment de dispositifs ne profitent pas de ces avantages.

En outre pour les plus prévoyants, 4 sondés sur 10 déclarent avoir effectué un dépôt moyen de 7 % de leur salaire net dans les 12 derniers mois.

Le financement de la retraite est la motivation principale de 6 épargnants sur 10, le reste du panel évoque la constitution d’un capital pour palier aux grosses dépenses, l’acquisition d’un bien immobilier ou pour prévenir les dépenses liées à la dépendance.

En ce qui concerne le potentiel épargne des salariés, le baromètre évoque une perspective préoccupante de repli du montant moyen de l’investissement prévu dans les douze prochains mois, il serait de 3,6 % du salaire net. Un nouveau coup dur pour l’épargne entreprise...

Epargne salariale : 38% des entreprises interrogées ont mis en place un PERCO

Dans un contexte ou il est très difficile de connaître le montant précis de sa retraite, opter pour un système d’épargne salariale complémentaire paraît à ce jour plus sûr, encore faut-il que les entreprises généralisent les dispositifs.

Malheureusement, l’enquête du Club constate qu’il y a encore du chemin à parcourir : ne seraisse que pour le perco, seules 38% des entreprises interrogées l’ont mis en place. De surcroît, parmi les entreprises sondées, seulement 48% l’abondent en moyenne de 1 613 € par an et par salarié, loin du maximum autorisé de 5 200 €.

Baromètre Club de l’épargne salariale/Institut CSA réalisé les 14, 15 et 16 septembre 2010 par téléphone auprès de 102 entreprises adhérentes au CES et d’un échantillon représentatif de 781 personnes.

FT avec Source Baromètre Club de l’épargne salariale/Institut CSA

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Epargne salariale : Baromètre : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également