BCE/Taux d’intérêt : hausse des taux directeurs en juillet ?

©stock.adobe.com
BCE/Taux d’intérêt : hausse possible des taux de refinancement de le BCE à partir de juillet, impact inévitable sur les marchés interbancaires, détails...

Publié le , mis à jour le

Jeudi 9 juin 2011, la Banque Centrale Européenne a laissé son taux directeur inchangé. Le président de la BCE Jean Claude Trichet a indiqué à plusieurs reprises l’obligation d’agir avec "forte vigilance" dans un contexte ou les risques sur les perspectives de stabilité des prix sont orientés à la hausse (tendance principalement due à la progression des prix des matières premières et de l’énergie).

BCE : taux directeur à 1.50 à partir de juillet ?

Les pressions inflationnistes évoquées au mois de mars dernier par Jean Claude Trichet avait entraîné le mois suivant le rehaussement du taux directeur de 1 à 1.25%, le scénario pourrait donc se répéter au mois de juillet. Dans cette hypothèse, le gouverneur a rappelé que la hausse des taux de refinancement n’entraînerait aucunes privations de liquidité pour soutenir l’économie et le système bancaire de la zone euro, au moins jusqu’en octobre 2011 selon des sources de l’agence de presse Reuters.

Nouvelles prévisions d’inflation et de croissance de la BCE :

En ce qui concerne les prévisions de l’inflation, celles-ci sont comprises entre 2,5% et 2,7% cette année et 2,1% à 2,3% pour 2012. Pour la croissance, la fourchette est de 1,5% à, 2,3% en 2011 et de 0,6% et 2,8% en 2012.

Hausse des taux directeurs = Hausse des taux d’intérêts

La conséquence d’une élévation des taux directeurs auraient un impact sur les taux euribor et les taux longs qui concernent directement les épargnants ainsi que les emprunteurs. Un bien pour un mal, l’épargne devrait rapporter davantage (certes l’inflation est bien présente !). A contrario, plus le taux directeur de la BCE est élevé, plus le taux d’intérêt des banques augmentent et donc par la même occasion le coût de l’endettement pour les emprunteurs. La hausse des taux des crédits immobiliers engagée fin 2010 devrait donc se poursuivre !

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article BCE/Taux d'intérêt : (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également