Crédit immobilier : Le courtier, un homme recherché

Publié le , mis à jour le

Crédit immobilier : Avec des conditions de marché de plus en plus tendues, pas moins d’un Français sur quatre se dit prêt à recourir aux services d’un courtier pour négocier son crédit immobilier. Détails...

Crédit immobilier : Le courtier, un homme de bons conseils

Environ un Français sur quatre (23%) envisagerait de faire appel à un courtier en crédit immobilier plutôt qu’à une banque dans le cadre de la recherche d’un financement selon la dernière enquête TNS Sofres/meilleurtaux.com. La proportion serait même plus importante pour les populations cibles des jeunes et des CSP+ avec respectivement 26% et 27% d’entre eux.

Outre la recherche du meilleur taux, l’enquête évoque un client en recherche de conseils d’expert et d’un accompagnement personnalisé.

  • 69% estiment qu’ils permettent d’obtenir les taux les plus compétitifs ;
  • 68% jugent qu’ils font gagner du temps ;
  • 66% des Français interrogés pensent que les courtiers apportent des conseils d’experts ;
  • 64% considèrent qu’ils apportent une réponse rapide ;

Ce besoin croissant de l’expertise du courtier s’explique par un foisonnement de l’offre de crédits, des nouveaux prêts aidés (prêts conventionnés), l’émergence des taux variables ainsi que la libéralisation de l’assurance de prêt selon Hervé Hatt, Directeur général de meilleurtaux.com

Crédit immobilier : le courtier, un intermédiaire qui pèse lourd sur le marché

Avec 158 milliards de crédits immobiliers accordés en 2010, le courtier représente 17.1% de la production. Dans un contexte de hausse des taux d’intérêts et des prix de l’immobilier au 1er semestre 2011, Meilleurtaux.com estime que 20 % des futures emprunteurs devraient faire appel à un courtier en 2011.

Etude TNS Sofres réalisée du 29 avril au 4 mai 2011 auprès de 1063 individus âgés de 25 à 70 ans.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Crédit immobilier : Le (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...