OPCI : investir dans la pierre papier avec Opcimmo

Publié le

OPCI : lancement d’un nouvel Organisme de Placement Collectif Immobilier disponible dans la gamme de supports du Crédit Agricole et du LCL, détails...

OPCI : nouveau support sur le marché

l’investissement dans la pierre aura toujours bénéficié d’une image de placement rassurant et performant. A ce titre, Amundi (acteur mondial de la gestion d’actifs né du partenariat crédit agricole et Société Générale) propose un nouvel opci (Organisme de Placement Collectif Immobilier), "Opcimmo". ("PREM Opcimmo" au crédit agricole et "LCL Opcimmo" au LCL)

OPCI : Opcimmo, son fonctionnement

"Opcimmo" a pour objectif de générer un rendement locatif, ainsi qu’une valorisation des actifs immobiliers. Ce support d’investissement collectif cible l’immobilier d’entreprise (bureaux, commerces…) situés en France ou dans le reste de l’Europe.

L’opci "Opcimmo" investit entre 70 et 90% de son portefeuille en actifs immobiliers, le reste étant une poche de liquidités.

Opcimmo, simplicité, accessiblilité et souplesse

Le placement peut être souscrit dans le cadre d’un compte-titres, des contrats d’assurance-vie du groupe ou par le biais d’une formule d’abonnement personnalisable.

Disponible dans la gamme de supports Caisses régionales du Crédit Agricole et les agences de LCL depuis mi-septembre, "Opcimmo" prône simplicité, accessiblilité et souplesse. Cet opci est accessible dès 45€ (au sein du compte-titres) pour permettre de valoriser tranquillement un capital, ou encore de préparer la retraite.

La durée minimum de détention de l’opci recommandée est de 8 ans, néanmoins l’investisseur peut récupérer ses avoirs dans un délai de 8 jours ouvrés minimum et de 2 mois maximum.

Fiscalité applicable : fiscalité des valeurs mobilières pour le compte-titres ou fiscalité propre à l’assurance vie si l’épargnant y souscrit dans le cadre de son contrat.

OPCI, rendement

Le segment d’investissement est caractérisé par des baux de location de longue durée (3 ans, 6 ans et 9 ans) et par une réévaluation annuel des loyers qui offre une certaine protection contre l’inflation.

Opcimmo, les frais de gestion

  • Commissions de souscription : 2,85 %.
  • Frais de gestion : 2,1 % annuel de l’actif net.
  • Frais d’exploitation immobilière supportés par l’OPCI : 2,2 % de l’actif net en moyenne sur les 3 prochaines années.
  • Commission de rachat : aucune.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article OPCI : investir dans la (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également