Assurance-vie : rendements moyens 2018 des fonds euros par type (classique, immobilier, dynamique, à risque...)

Publié le , mis à jour le

Sur quels type de fonds euros investir ? Sans même prendre connaissance des des rendements historiques, la bonne réponse est, évidemment, sur tous ! Afin de bénéficier de toutes les stratégies différentes d’investissement. La richesse est dans la différence. Si les fonds euros immobiliers sont ceux qui s’en sortent le mieux pour le moment, rien n’est gravé dans le marbre, et le marché de l’immobilier peut se retourner. Les fonds en euros à risque peuvent créer la surprise dans les années à venir. Détails des performances passées, qui ne préjugent évidemment en rien de celles à venir.

Rendements moyens des fonds en euros selon leurs types

Moyenne des rendements par type de fonds euros
Type de Fonds Euros Nombre de Fonds Euros considérés Moyenne des rendements 2018 (1) Moyenne des rendements 2018 nets (2)Moyenne des performances cumulées sur 3 ans (3)
Fonds euros classiques911,85%1,53 % 5,75%
Fonds euros dynamiques7-0,20%-0,20 % 4,26%
Fonds euros immobiliers62,50%2,07 % 8,20%
Fonds euros à risques30,78%0,65 % 2,37 %
Les moyennes sont calculés sur la base des fonds euros référencés sur notre guide. Pour chaque fonds euros, sa performance est comptabilisée une seule fois, quelquesoit son nombre d'utilisation globale dans tous les contrats du marché. Ce dernier ne reprend pas l'intégralité des offres du marché.
(1) : Rendement 2018 du fonds en euros, net des frais de gestion, brut des prélèvements sociaux, tel que publié par l'assureur.
(2) : Rendement 2018 du fonds en euros, net des frais de gestion et net des prélèvements sociaux.
(3) : Performance cumulée (non capitalisée) sur les trois dernières années des rendements du fonds en euros, net des frais de gestion, brut des prélèvements sociaux.

Fonds euros dynamiques et à risques, derniers de la classe en 2018

Les premiers seront les derniers. Voilà un bon enseignement de la phrase clé : les performances passées ne préjugent pas de celles à venir. Sans surprise, les fonds euros dynamiques, investis en partie sur les marchés financiers ont publié des rendements nuls ou négatifs (frais de gestion déduits). La moyenne du secteur est donc négative en 2018.

Concernant les fonds euros à risque, l’essentiel est préservé. Les assureurs ont préféré ne pas publier des rendements négatifs sur cette catégorie de fonds, prometteuse, encore faut-il que les marchés financiers lui laisse sa chance pendant une ou deux années.

Fonds euros immobiliers, premiers de la classe, mais sous conditions

Attention, les fonds euros immobiliers sont tous soumis à des contraintes d’investissement. Leurs performances est donc à mettre en regard avec une prise de risque minimale sur le capital.

Pour rappel, le taux de rendement moyen, net des frais de gestion, brut des prélèvements sociaux et fiscaux, était de 1.80% au titre de l’année 2017 (Donnée FFA). Le rendement moyen au titre de l’année 2018 n’est pas encore connu. De notre côté, la moyenne des rendements des fonds euros référencés sur notre site est sensiblement supérieure, à 1.85%. Nous ne référençons pas tous les fonds euros du marché.

Et les fonds eurocroissance ?

La moyenne des taux intermédiaires publiés pour les fonds eurocroissance n’a aucun sens financier. Les fonds eurocroissance ne servent un rendement réel qu’à leurs échéances (et chaque fonds eurocroissance peut avoir une échéance différente !), c’est le principe. Ainsi, les taux intermédiaires publiés chaque année par les assureurs ne sont, en aucun cas, à comparer aux taux de rendement des fonds euros. Il s’agit uniquement de taux intermédiaires, à titre indicatif et essentiellement commercial. Les fonds eurocroissance ne possèdent pas d’effet cliquet, une année pouvant afficher un taux de rendement négatif, en fonction des marchés financiers.

Et les fonds en euros bonifiés ?

Ces fonds euros d’un nouveau genre seront instaurés avec la loi PACTE. Une bonification de rendement accordée sous conditions de durée de détention. Un méli-mélo entre les fonds eurocroissances et les fonds euros à risques. A voir par la suite, la première des urgences sera de ne pas se précipiter. Attendons déjà de voir ce que donnerons les fonds eurocroissance, après la nième crise boursière qui ne manquera pas d’arriver.

Et les fonds euros des PERP, Madelin, Art93 ?

Une fois encore, comparer les rendements servis des fonds euros sur les produits d’épargne retraite avec ceux de l’assurance-vie est pour le moins biaisé. Les fonds euros des PERP et autres produits d’épargne retraite ne subissant pas les prélèvements sociaux, au contraire de ceux des contrats d’assurance-vie.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Assurance-vie : rendements : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également