123 IR 2012

©stock.adobe.com
La société de gestion 123 Venture lance le Fonds d’Investissement de Proximité 12.3 IR 2012, spécialisé dans le secteur de la santé, de la dépendance et de l’hébergement.

Publié le , mis à jour le

Le FIP 123 IR 2012 oriente ses investissements dans le domaine de la dépendance/santé, notamment dans le secteur des EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes), des Résidences pour seniors, des cliniques ou encore des laboratoires d’analyses médicales. La société de gestion propose ce type d’investissement de part un potentiel de croissance exceptionnel sur le marché des seniors (vieillissement de la population et déficit d’offres).

La société de gestion 123Venture estime, qu’à la vue de son expérience, il s’agit de secteurs porteurs, offrant une visibilité sur leurs revenus et ayant une forte capacité de résistance aux ralentissements économiques.

Autre secteur d’investissement du Fip 123 IR 2012, l’hébergement. Le FIP 123 IR 2012 a pour objectif d’acquérir des hôtels franchisés 3 et 4 étoiles (Mercure, All seasons, Holiday Inn…) situés en région parisienne ou dans des grandes villes de province. Il réalisera également des acquisitions de campings haut de gamme situés sur les grands littoraux touristiques français.

123 IR 2012 : stratégie

La stratégie du FIP 123 IR 2012 s’inscrit dans la lignée des fonds précédents. Les équipes de gestion chercheront à se porter acquéreur d’établissements de santé propriétaires de leur immobilier d’exploitation.

La stratégie consiste à financer la montée en gamme de ces établissements pour améliorer les taux d’occupation et ainsi accroître le chiffre d’affaires.

le capital sera bloqué sur une durée minimale de 5,5 années soit jusqu’au 30 juin 2018 (et au 30 juin 2020 maximum sur décision de la société de gestion) sauf cas de déblocage anticipés prévus au règlement.

123 FIP : fiscalité

Le FIP 123 IR 2012 est accessible dès 1.000€ de souscription et offre une [a[réduction d’impôt]a] sur le revenu égale à 22% du montant de la souscription dans la limite de 12.000€ pour un célibataire et de 24.000€ pour un couple, soit une économie d’impôt sur le revenu de respectivement 2 640€ et 5 280€.

Par ailleurs, le souscripteur bénéficie également d’une exonération d’impôt sur les plus-values. Il convient cependant de s’acquitter des prélèvements sociaux.

La réduction d’impôt ne doit pas faire oublier les risques de perte de capital de ce type d’investissement ! Les FCPI et FIP s’adressent à des investisseurs avertis. Ces placements sont par nature des placements à risques qui ne doivent pas représenter une part importante de vos actifs.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article 123 IR 2012 : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également