SCPI EUROVALYS

Publié le , mis à jour le

EUROVALYS, rendement 2016 de 4.50% brut (DVM). Investir à crédit ? Investir en cash ? Quelles autres SCPI pourraient mieux vous convenir ?

EUROVALYS

Cette SCPI s’intéresse prioritairement aux 6 principales villes d’Allemagne : Berlin, Hambourg, Munich, Francfort, Stuttgart et Dusseldorf et portera une attention particulière à la sélection des immeubles :

  • Une localisation attractive : les villes et régions à fort potentiel économique sont principalement ciblées,
  • Des immeubles modernes : l’objectif est d’offrir une réponse adaptée et moderne aux besoins des PME/PMI tels qu’une consommation énergétique optimale,
  • Des locataires sélectionnés avec rigueur : la SCPI sélectionnera des entreprises dans des secteurs d’activité diversifiés, et s’assurera dans le temps de l’évolution de leur situation économique.
  • EUROVALYS
  • Taux de distribution 2016 : 4.50 %
  • Avis des lecteurs du
  • 3.27/ 5 sur 11 votes

EUROVALYS est une SCPI de la catégorie bureaux, à capital variable, créée en Mars 2015.

Son taux de DVM (Distribution sur Valeur de Marché) pour 2016 était de 4.50%. Le DVM servi en 2016 est inférieur à la moyenne du marché. La moyenne des DVM pour 2016 de l'ensemble des SCPI étant de 4.63% (Source ASPIM). Son TOF (Taux Occupation Financier, équivalent à la proportion du parc immobilier loué) était de 96.60% (en fin d'année dernière). Gérée par ADVENIS, cette SCPI n'est pas disponible en souscription via des contrats d'assurance-vie. L'investissement sur des parts doit être effectué en direct.

Cette SCPI est ouverte à la souscription.

EUROVALYS : indicateurs

Fiche EUROVALYS
Identité
NomEUROVALYS
CréationMars 2015
GestionnaireADVENIS
Catégorie SCPIBUREAUX
SCPI à capitalVariable
Indicateurs financiers
Taux de Distribution sur Valeur de Marché (2016) (DVM)4.50 %
Historique des DVM EUROVALYS
Dividende (2016)45,00 €
Taux Occupation Financier (TOF)96.60 %
Taux Rendement Interne 10 ans (TRI)5,87 %
Report à nouveau (RAN)14,05 %
Provision Gros Travaux (PGR)18,82 %
Capitalisation58 000 000 €
Patrimoine immobilier de EUROVALYS
Valeur de reconstitution1 €
Nombre de biens4
Investir sur EUROVALYS ?
Période de souscriptionOuverte
Nombre de parts minimum à souscrire1
Nombre de parts maximum-
Frais de souscription11,40 %

Recevoir la documentation

Informations EUROVALYS

Demande d'informations EUROVALYS, sans engagement de votre part.

DVM : Taux de Dividende sur Valeur de Marché.

RAN : Taux de report à nouveau.

PGR : Taux de provision pour grosses réparations.

A notre connaissance, EUROVALYS n'est pas actuellement disponible dans le cadre d'un contrat d'assurance-vie.

Attention, comme tout placement dans l'immobilier, les SCPI sont des placements à risques de perte de capital.
  • Risque de perte en capital : le prix des parts de SCPI peut varier à la hausse, comme à la baisse. La valorisation des parts de SCPI dépend des conditions du marché de l'immobilier, sans tenir compte de la qualité intrinsèque des biens détenus.
  • Risque de rendement : aucun rendement n'est garanti. Une SCPI peut ne pas servir le moindre rendement. Les performances passées ne préjugent strcitement en rien des performances à venir.
  • Risque d'illiquidité : En achetant des parts de SCPI en direct, vous n'êtes pas certain de pouvoir les revendre. Les cessions peuvent être organisées par le gestionnaire, mais restent de gré à gré. En cas de retournement du marché de l'immobilier, vous ne pourrez probablement pas revendre vos parts (hormis investissement via un contrat d'assurance-vie, l'assureur prenant à sa charge ce risque d'illiquité).
  • Risque de crédit : le financement de parts de SCPI à crédit représente une prise de risque importante, fortement déconseillée aux investisseurs n'ayant pas le capital nécessaire pour solder le crédit à tout moment.

Recevoir la documentation

Documentation EUROVALYS

Demande de dossier EUROVALYS, sans engagement de votre part.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article SCPI EUROVALYS : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également

Enregistrer au format PDF Téléchargez cet article (PDF)