Impôts 2011 : Réduire ses impôts avant le 31 décembre, derniers jours !

Publié le , mis à jour le

Dès 2011, de nombreuses mesures vont voir leur avantage fiscal réduit, aussi si vous souhaitez bénéficier de réductions sur votre impôt 2011, il faut faire vite !
Impôts 2011 : Réduire ses impôts avant le 31 décembre, derniers jours !
©stock.adobe.com

La fin de l’année approche, dans quelques mois il faudra déclarer vos revenus 2010. Il vous reste peu de temps pour mettre en place des dispositifs vous permettant de réduire votre imposition 2011. D’autant plus que pour l’année prochaine, les coups de rabot de l’état concernant les niches fiscales vont sérieusement restreindre certains avantages fiscaux.

Impôts 2011 : Donnez et défiscalisez

Vous souhaitez faire un don à une association, à un parti politique ou à des proches, n’hésitez pas ! En plus d’une bonne action ou d’un engagement politique, vous pourrez réduire de vos impôts :

  • 75% des sommes versées à des organismes d’aide aux personnes en difficulté (66% au delà de 510€)
  • 66% des versements effectués aux bénéfices d’autres associations d’utilité publique

Les versements sont limités à 20% du revenu imposable, mais l’éventuel l’excédent n’est pas perdu puisqu’il est reportable sur les 5 prochaines années dans les mêmes conditions.

Attention, n’oubliez pas de demander votre reçu fiscal, car même en cas de déclaration en ligne qui vous dispense d’envoie de justificatifs, le trésor public est en droit de vous les réclamer ultérieurement.

Concernant les dons aux proches, il ne s’agit pas a proprement dit de [a[réduction d’impôt]a] mais plutôt d’abattements fiscaux qui dépendent de votre filiation avec le bénéficiaire du dons.

Vous soutenez un parti politique ou une organisation syndicale, sachez que vous pouvez les soutenir financièrement tout en défiscalisant une partie de votre don :

  • 66 % des versements au titre des cotisations syndicales limité à 1 % du salaire brut imposable.
  • 66% de 7 500 € par an et par parti politique (+ 4 600 € par élection)

Impôts 2011 : embauchez et défiscalisez

Si vous embauchez une personne à domicile vous pouvez déduire 50% de son salaire de vos impôts dans la limite de 12 000€ par an.

Faire travailler des personnes à votre domicile est aujourd’hui très simple grâce aux dispositif de chèques Cesu qui simplifie toutes les démarches administratives liés à cette embauche.

N’hésitez pas à vous offrir des services à domicile avant la fin de l’année (ménage, repassage, garde d’enfant, cuisinier...).

Impôts 2011 : épargnez et défiscalisez

Préparer sa retraite tout en réduisant ses impôts est une solution très séduisante.
Les versements effectués sur un plan épargne retraite (perp, perco, préfon, contrat madelin) donnent droit à une [a[réduction d’impôt]a] de 10% des sommes investies.

Il est donc intéressant de placer votre argent au niveau des plafonds imposés avant la fin de l’année civile.

Si vous utilisez un compte-titres n’oubliez pas de déduire vos pertes de vos gains lors de votre déclaration d’impôts.
Jusqu’au 31 décembre vous pouvez utiliser la méthode de "l’acheté vendu" pour augmenter virtuellement vos pertes. Vendre vos actions en pertes de valeur et les racheter dans la foulée crée une moins-value qui annule les autres plus-values et donc être peu être déduite de vos impôts.

L’acheté-vendu est toléré par l’administration fiscale dans la mesure ou les cessions ne dépassent pas 25 730 € par an.

Impôts 2011 : investissez et défiscalisez

De nombreux investissements permettent des réductions d’impôts, mais nombreux sont ceux qui vont être rabotés dès 2011 :

  • Investissement immobilier : Pour bénéficier pleinement des avantages du dispositif scellier ( 25% de réduction d’impôts) votre achat devra être effectué avant le 31 décembre 2010. Idem si vous avez un projet Girardin, si rien n’est encore signé il vaut mieux faire accélérer les choses.
  • investissement dans les PME innovantes : Investir dans un fcpi (Fonds commun de placement dans l’Innovation) ou un fip (Fonds d’investissement de proximité) permet de réduire le montant de son impôt à payer de 25%. Seul le fip Corse, permet de réduire son impôt d’un montant égal à 50% des sommes versées. Les fcpi et FIP sont des investissements long terme et à risques.
  • investissement dans le cinéma : les sofica permettent une réduction d’impôt de 40% ou 48% des sommes investies, limitées à 18 000 euros par foyer fiscal.
  • investissement dans le capital d’une PME : vous pouvez soutenir financièrement une PME de votre choix et déduire 25% de vos versements de vos impôts dans la limite de 20.000€ pour les célibataires et 40.000€ pour les couples.
    Pour les contribuable imposés sur la fortune Il est possible d’investir dans une PME un partie de cet isf et ainsi bénéficier d’une réduction de 75% des sommes investies.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Impôts 2011 : Réduire ses (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également