Comportement des épargnants en 2019 : où avons-nous placé nos 142 milliards d’euros ?

Selon les chiffres de la Banque de France, encore provisoires et partiels pour le T4 2019, les Français auraient épargné près de 140 milliards d’euros. La large majorité des placements effectués porte sur des produits d’épargne sans risque, fonds euros en tête, devant les livrets épargne et comptes à terme, puis l’épargne réglementée.
Comportement des épargnants en 2019 : où avons-nous placé nos 142 milliards d'euros ?
Comportement des épargnants en 2019 © FranceTransactions.com/stock.adobe.com

Publié le

Épargne sans risque : versements nets effectués en 2019

Concernant les produits de taux, les Français ont, une nouvelle fois, laissé une majeure partie de leurs liquidités sur leurs comptes courant. Le premier des placements épargne sur les produits de taux d’intérêt reste sans surprise le fonds euros, avec près de 50 milliards d’euros de versements nets. Plus surprenant, les livrets épargne fiscalisés, groupés avec les comptes à terme arrivent à drainer 23 milliards d’euros, soit davantage que l’épargne réglementée, livret A en tête. Les PEL anciens restant en 2019 les placements épargne les plus rémunérateurs.

Répartition des versements nets sur l’épargne sans risque des Français en 2019
Répartition des versements nets sur l’épargne sans risque des Français en 2019 © FranceTransactions.com/chiffres Banque de France

Les épargnants ont placé plus de 130 milliards d’euros en produits d’épargne sans risque en 2019. Le solde, non encore déterminé par la Banque de France pour le T4 2019, portant sur les produit de fonds propres (actions, OPC, unités de compte, SCPI, etc.).

Produits de taux d’intérêtVersements nets en Milliards d’€
Dépôt à vue (comptes courant)
49,7
Fonds Euros (Assurance-Vie)
44,3
Livrets épargne/Comptes à terme
23,0
Épargne réglementée (Livret A, LDDS, LEP, PEL, livret jeune, etc.)
17,2
TOTAL VERSEMENTS NETS EPARGNE SANS RISQUE
134,2
Source chiffrée : Banque de France, Stat Info du 19/02/2020, les données pour le T4 2019 sont provisoires.

Des encours 2019 sans équivoque

Sans surprise, les fonds euros restent, de loin, le premier des placements sans risque utilisé par les épargnants. La fin du modèle obligataire des fonds euros n’a pas encore produit le moindre mouvement de bascule (cf comparatif des rendements 2019 des fonds euros). Les taux d’intérêts bas pénalisant l’ensemble des produits d’épargne sans risque, les épargnants n’ont pas véritablement le choix que de subir cette période ubuesque de taux négatifs. Avec une inflation, en rythme annuel, évalué à 1.50% à fin décembre 2019, les épargnants doivent nécessairement opter pour les placements dont le rendement est supérieur à l’inflation. Hormis les anciens PEL et une majorité de fonds euros, les opportunités restent rares et/ou éphémères.

Encours sur les produits d’épargne sans risque à fin 2019 (estimations).
Encours sur les produits d’épargne sans risque à fin 2019 (estimations). © FranceTransactions.com/chiffres Banque de France

Épargne à risque de perte en capital : versements nets effectués en 2019

Les chiffres publiés par la Banque de France pour le 4e trimestre 2019 ne sont encore que provisoires et il manque encore une partie importante de données sur les placements en produits de fonds propres : OPC actions, obligataires, fonds immobiliers. Cet article sera mis à jour lorsque les données concernant l’ensemble des produits seront publiées.

Proportion des encours des investissements risqués 2019 (à fin T3)
Proportion des encours des investissements risqués 2019 (à fin T3) © FranceTransactions.com/Banque de France

Au 3e trimestre 2019, les investissements en actions, cotées et non cotées dépassaient les 10 milliards d’euros. Du côté de l’assurance-vie, pour l’année 2019 toute entière, ce sont 4,9 milliards d’euros placés en unités de compte. Les OPC totalisaient à la fin du 3e trimestre 2019 plus de 5 milliards d’euros de collecte nette.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Comportement des épargnants : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également