Plan de rigueur : Les associations de consommateurs fustigent les nouvelles mesures !

Publié le

Le nouveau plan de rigueur budgétaire du gouvernement est largement critiqué par les associations de consommateurs, celles-ci estiment que les consommateurs les plus modestes en paieront le prix fort...
Plan de rigueur : Les associations de consommateurs fustigent les nouvelles mesures !
©stock.adobe.com

Plan de rigueur : UFC Que choisir et le CLCV dénoncent

Le nouveau plan de rigueur du gouvernement fait couler de l’encre. Les associations de consommateurs UFC Que choisir et le CLCV dénoncent aujourd’hui le tour de vis budgétaire dans leurs communiqués. Entre, réforme du financement et réflexion dans le cadre d’une réforme plus large de la fiscalité, les deux associations appellent le gouvernement à revoir sa copie.

Ainsi UFC-Que Choisir s’indigne sur le fait que "la maîtrise des comptes publics soit réalisée au détriment des Français les plus fragiles". Même son de cloche pour le CLCV qui estime que "les nouvelles mesures vont prioritairement peser sur les consommateurs et souvent les plus modestes".

Plan de rigueur : grande menace pour le consommateur

L’association UFC-Que Choisir évoque une grande menace en matière
de complémentaire santé. En effet, l’écart de taxation de 2 points sur les contrats solidaires et responsables sera selon elle une mesure insuffisante pour peser sur les comportements des assureurs, qui pourraient en contrepartie être tentés de choisir les assurés en fonction de leur état de santé.

Réforme de la fiscalité sur les plus-values, hausse des prélèvements sociaux sur les produits financiers (livret bancaire, pel, cel, pea, assurance vie), regain des taxes sur les assurances complémentaires, mesures imposées aux entreprises, de son côté le CLCV craint une grande répercussion sur le pouvoir d’achat des consommateurs.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Plan de rigueur : Les associat : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également